HUNT JAMES (1947-1993)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le pilote automobile britannique James Hunt, né le 29 août 1947, fait ses débuts en formule 1 en 1973, au volant d'une March. Le 22 juin 1975, il obtient sa première victoire en remportant le Grand Prix des Pays-Bas, sur Hesketh-Ford.

En 1976, James Hunt rejoint l'écurie McLaren. Il va devenir champion du monde dans des circonstances particulières. Le 1er août, Niki Lauda, son rival, est victime d'un terrible accident sur le circuit de Nürburgring. Grièvement brûlé, il recevra l'extrême onction. Mais, par une sorte de miracle, Niki Lauda reprend le volant dès le 12 septembre. À la veille du dernier grand prix de la saison, Niki Lauda est en tête du Championnat du monde. Le 24 octobre, le Grand Prix du Japon va se disputer sous des trombes d'eau. De nombreux pilotes auraient souhaité son report. Au deuxième tour, Lauda, encore marqué par son accident, préfère renoncer. James Hunt finit troisième et se voit couronné champion du monde avec 1 point d'avance sur l'Autrichien. Il abandonne la formule 1 en 1979, après avoir remporté dix grands prix. Le 15 juin 1993, il s'éteint, victime d'une crise cardiaque.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « HUNT JAMES - (1947-1993) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-hunt/