JACQUES II (1430-1460) roi d'Écosse (1437-1460)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Monté sur le trône en 1437, après le meurtre de son père Jacques Ier, Jacques II n'exerça le pouvoir qu'à partir de 1449, année de son mariage avec Marie de Gueldre, nièce de Philippe le Bon, duc de Bourgogne. L'aristocratie ayant profité de la minorité du roi pour relever la tête et causer bien des troubles, le conflit éclate en 1450 entre Jacques II et la plus puissante famille du pays, les Black Douglas qui dominent le sud de l'Écosse. La lutte, entrecoupée de trêves et de réconciliations, se termine en 1455 par la victoire du roi, qui s'est appuyé sur une armée rénovée et dotée d'une solide artillerie achetée aux Pays-Bas avec la dot de la reine. Les biens des vaincus sont confisqués au profit de la Couronne. Son œuvre intérieure est assez limitée. Il continue la politique paternelle, défend les prérogatives de la monarchie contre les prétentions pontificales et, dans le domaine social, garantit les droits des tenanciers. En revanche, la politique étrangère tient une place importante, surtout dans la seconde partie du règne. Les négociations avec la France sont nombreuses et, en 1448, l'alliance est renouvelée. Jacques II cherche à profiter de la guerre des Deux-Roses pour se débarrasser des dernières positions anglaises en Écosse, mais, en assiégeant Roxburgh, il est tué par l'explosion d'un de ses canons.

—  Paul BENOÎT

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, assistant à l'université de Paris-I

Classification

Les derniers événements

Belgique. Rejet du pourvoi du roi Albert II dans l’affaire Boël. 13 décembre 2019

La Cour de cassation rejette le pourvoi introduit par l’ancien roi Albert II contre l’arrêt de la cour d’appel de Bruxelles rendu en octobre 2018 dans le cadre de la double procédure engagée par Delphine Boël, en contestation de paternité contre Jacques Boël et en reconnaissance de paternité à […] Lire la suite

France – Afrique. Tournée du président Jacques Chirac en Afrique. 21-24 juillet 1999

de sécurité des Nations unies. Jacques Chirac écourte sa visite au Cameroun, où il s'affirme optimiste pour l'avenir économique du continent, afin d'assister aux obsèques du roi Hassan II du Maroc. […] Lire la suite

Royaume-Uni. Regain de tension à l'occasion des marches orangistes en Irlande du Nord. 5-20 juillet 1998

décident de rester sur place afin de forcer les autorités à modifier leur position. Les orangistes commémorent chaque année, par des centaines de marches à travers la province, la victoire du protestant Guillaume d'Orange sur les troupes du catholique Jacques II à la bataille de la Boyne, en 1690 […] Lire la suite

Vatican – France. Visite du pape Jean-Paul II en France pour le quinzième centenaire du baptême de Clovis. 19-22 septembre 1996

Le 19, Jacques Chirac accueille, à Tours (Indre-et-Loire), le pape Jean-Paul II qui entame son sixième voyage en France. S'exprimant au nom de « la France républicaine et laïque », il cherche à apaiser la polémique née de la participation de l'État à la célébration du quinzième centenaire […] Lire la suite

France. Unanimité contre les propos de Jean-Marie Le Pen sur l'inégalité des races. 9-26 septembre 1996

, deux jours avant la visite en France du pape Jean-Paul II, le comité épiscopal des migrations publie une déclaration qui dénonce comme « inacceptables [...] pour un chrétien » les propos de Jean-Marie Le Pen sur l'inégalité des races. Le même jour, le cardinal Lustiger, archevêque de Paris […] Lire la suite

Pour citer l’article

Paul BENOÎT, « JACQUES II (1430-1460) - roi d'Écosse (1437-1460) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-ii-1430-1460-roi-d-ecosse-1437-1460/