ANDRIĆ IVO (1892-1975)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'essayiste

Outre de nombreuses nouvelles, parues dans les recueils Nouveaux Contes (Nove Pripovetke, 1945) et Visages (Lica, 1960), Andrić publie aussi des essais, parmi lesquels la Conversation avec Goya (Razgovor sa Gojom, 1935) occupe une place très importante, car l'auteur y exprime les principes mêmes de son œuvre : celle-ci comporte en elle-même la réponse à toutes les questions qu'elle pose, elle constitue à elle seule un monde qui a sa vie propre. Andrić donne pour finir sa conception de l'expérience humaine : « Toutes nos idées portent le caractère étrange et tragique des choses qui ont échappé à un naufrage. Elles portent en elles-mêmes les marques d'un autre monde oublié que nous avons quitté un jour, d'une catastrophe qui nous a menés jusqu'ici, avec la constante et vaine aspiration à s'adapter à ce nouveau monde [...]. C'est pourquoi la grandeur et la noblesse de la pensée sont toujours traitées en étrangères et en martyres. » Ainsi s'explique l'univers des nouvelles, univers de l'absurde dans lequel les personnages se heurtent sans cesse à la réalité sans pouvoir s'y soumettre.

Mais Andrić ne s'arrête pas à cette vision pessimiste de la pensée, et c'est avec espoir qu'il tente de définir, dans le discours qu'il fit lors de la remise de son prix Nobel (1961), le rôle et la mission de l'écrivain : « Le conteur et son œuvre ne servent à rien s'ils ne servent l'homme et l'humanité. » Il y a donc, malgré tout, une possibilité de communication.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ANDRIC IVO (1892-1975)  » est également traité dans :

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 482 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Littérature »  : […] La littérature de Bosnie-Herzégovine, née au carrefour historique et géographique des traditions orthodoxe, catholique, islamique et judaïque, constitue un ensemble multinational dont les composantes, avec toutes leurs spécificités, n'en sont pas moins l'expression d'un esprit commun et universel, qu'il soit yougoslave, balkanique ou européen. Un des exemples éclatants de cette communauté dans le […] Lire la suite

LA CHRONIQUE DE TRAVNIK, Ivo Andrić - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 964 mots

C'est en 1942, dans Belgrade occupée par les nazis, alors que les réfugiés affluent et que les communautés s'entre-déchirent qu'Ivo Andrić rédige La Chronique de Travnik . Elle sera publiée à Belgrade en 1945 en même temps que Le Pont sur la Drina et La Demoiselle . […] Lire la suite

Pour citer l’article

Agnès REBATTET, « ANDRIĆ IVO - (1892-1975) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ivo-andric/