HUÎTRIER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On appelle huîtrier plusieurs espèces d'échassiers caractérisés par leur long bec aplati d'un rouge orangé. Les huîtriers constituent le genre Haematopus de la famille des Haematopodidés. Ce sont des oiseaux robustes qui mesurent entre 40 et 50 centimètres de longueur et ont d'épaisses pattes rosâtres, de longues ailes pointues et un long bec cunéiforme. Leur plumage est soit noir et blanc avec une nette tache alaire blanche, soit entièrement noir. Ils nichent dans les zones tempérées et tropicales du globe.

Les huîtriers se nourrissent principalement de mollusques tels que les huîtres, les palourdes et les moules qu'ils attaquent à marée descendante, lorsque leurs coquilles sont apparentes et encore entrouvertes. Ces oiseaux nidifient à même le sol et la femelle pond généralement ses deux, trois ou quatre œufs dans le sable.

On recense douze espèces d'huîtriers. L'huîtrier pie (H. ostralegus), qui niche en Europe, en Asie et en Afrique, a le plumage noir sur le dessus et blanc sur les parties inférieures. L'huîtrier d'Amérique (H. palliatus), qui vit sur les côtes du continent américain, a le dos sombre, la tête et le cou noirs, et les parties inférieures blanches. L'huîtrier de Bachman (H. bachmani), qu'on trouve dans l'ouest de l'Amérique du Nord, l'huîtrier variable (H. unicolor) des côtes de Nouvelle-Zélande et l'huîtrier fuligineux (H. fuliginosus) d'Australie ont le corps foncé à l'exception des pattes qui sont rosâtres.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« HUÎTRIER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/huitrier/