TREVOR-ROPER HUGH (1914-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 15 janvier 1914 dans le Northumberland, d'un père médecin de campagne, l'historien britannique Hugh Trevor-Roper est formé à Charterhouse puis à Christ Church (Oxford), avant d'entrer à Merton College en 1937 comme research fellow. Après avoir reçu une formation en lettres classiques, il s'oriente vers l'histoire moderne et publie son premier livre, sur l'archevêque de Canterbury, William Laud, en 1940. Durant la Seconde Guerre mondiale, il travaille pour les services secrets britanniques et, en 1945, est envoyé en Allemagne pour s'assurer de la mort d'Hitler. De son enquête, il tire un ouvrage à succès, Les Derniers Jours d'Hitler (1947), qui, dans sa description de la chute d'un tyran et de sa clique, n'est pas sans évoquer Tacite. Il retourne alors à Christ Church comme fellow où il devient tuteur en histoire jusqu'en 1957. Cette année-là, grâce à l'intervention d'Harold MacMillan, alors Premier ministre, il devient Regius professor of Modern History à l'université d'Oxford, poste qu'il conserve jusqu'en 1980. Il remercie MacMillan en faisant campagne en 1959 pour son élection comme chancelier de l'université d'Oxford. En 1979, il obtient la pairie à vie et choisit le titre de Baron Dacre of Glanton. De 1980 à 1987, il est master de Peterhouse College (Cambridge).

Sa réputation est largement ruinée en avril 1983 lorsqu'il authentifie, pour The Sunday Times, le « Journal d'Hitler », un faux grossier. C'est d'ailleurs non seulement sa perspicacité d'historien qui est mise en cause, mais aussi son intégrité personnelle puisqu'il est à l'époque (1974-1988) directeur du groupe Times Newspaper qui a engagé une somme considérable pour obtenir les droits d'exploitation de ce « Journal ».

L'objectif de Trevor-Roper, en tant qu'historien, est de rendre sa discipline accessible à un large public cultivé. Il n'écrit pas, pour autant, l'ouvrage de référence sur la guerre civile anglaise que beaucoup attendent de lui. À l'instar d'Isaiah Berlin, son moyen d'expression favori est l'essai [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Cédric MICHON, « TREVOR-ROPER HUGH - (1914-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugh-trevor-roper/