ANDERSEN HJALLIS (1923- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Patineur de vitesse norvégien, Hjallis Andersen fut la grande vedette des jeux Olympiques d'Oslo en 1952. Il remporta notamment la victoire la plus nette de toute l'histoire des Jeux dans l'épreuve du 10 000 mètres, établissant dans cette même course un record du monde qui allait tenir durant huit ans.

Hjalmar Johan Andersen est né le 12 mars 1923 à Rødøy, dans une petite île au large de la Norvège. Champion du monde, d'Europe et de Norvège durant trois années consécutivement (1950-1952), Hjallis Andersen se présente en favori des épreuves des 5 000 et 10 000 mètres aux jeux Olympiques d'Oslo, en 1952. Il remporte une victoire surprise sur 1 500 mètres et gagne le 5 000 mètres avec 11 secondes d'avance – une marge considérable – sur le Néerlandais Cornelis Broekman. Il achève son triomphe olympique en enlevant le titre sur 10 000 mètres, finissant avec près de 25 secondes d'avance sur Cornelis Broekman, de nouveau médaillé d'argent.

Hjallis Andersen, considéré comme l'un des patineurs de vitesse les plus puissants de tous les temps, arrête la compétition après les Jeux de 1952, mais fait un bref retour en 1954 pour remporter son quatrième titre national en cinq ans. Le gouvernement norvégien a rendu hommage à Hjallis Andersen en faisant ériger une statue à son effigie à Vikingskipet, le site qui a accueilli les compétitions de patinage de vitesse des jeux Olympiques de Lillehammer en 1994.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ANDERSEN HJALLIS (1923- )  » est également traité dans :

OSLO (JEUX OLYMPIQUES D') [1952] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 465 mots

Dans le chapitre « 17 février »  : […] L'Autrichienne Trude Beiser-Jochum, médaillée d'argent en 1948, s'adjuge cette fois la médaille d'or en descente. Le patineur de vitesse norvégien Hjallis Andersen gagne le 5 000 mètres avec 11 secondes d'avance sur le Néerlandais Cornelis Broekman. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1952-6es-jeux-olympiques-d-hiver/#i_51528

Pour citer l’article

« ANDERSEN HJALLIS (1923- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hjallis-andersen/