HÉRON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Échassier au grand cou, aux longues pattes et au bec puissant, vivant dans les zones humides de toutes les régions tempérées et tropicales. Classe : Oiseaux ; ordre : Ciconiiformes ; famille : Ardéidés.

Les Hérons appartiennent à la famille des Ardéidés – tout comme les butors et les blongios – et sont représentés par une trentaine d'espèces très variées qui vivent sur tous les continents, principalement près des rivières et des plans d'eau douce ou salée. Les hérons blancs sont généralement appelés aigrettes.

Oiseaux d'assez grande taille – le héron goliath (Ardea goliath) atteint 1,50 mètre de longueur –, les hérons possèdent un plumage de couleur généralement uniforme (gris, blanc, pourpre...) ; chez certaines espèces, comme chez le héron garde-bœufs (Bubulcus ibis), des plumes ornementales et des taches colorées peuvent apparaître sur la tête ou le dos lors de la période de reproduction. Leur long cou est articulé en trois segments pour permettre une extension rapide et leur bec puissant est utilisé comme un harpon pour capturer les proies.

Hérons et aigrettes sont principalement diurnes ; les hérons bihoreaux (Nycticorax nycticorax), avec leurs gros yeux, ont une activité plutôt nocturne, d'où leur nom usuel de hérons de nuit. Pour compenser une glande uropygienne atrophiée, un « duvet poudreux » (qui se désagrège) pousse continuellement sur les cuisses, la poitrine et le croupion de ces oiseaux. Avec leur bec, ils récupèrent cette poudre et en enduisent leur plumage, ce qui le protège de l'eau. À part quelques espèces comme les hérons garde-bœufs, qui trouvent leur nourriture (essentiellement des insectes) en suivant les troupeaux dans les savanes et autres milieux ouverts, les hérons sont des pêcheurs à l'affût : ils restent immobiles ou marchent lentement dans l'eau et harponnent de leur bec les proies repérées en étendant brusquement le cou. Grenouilles, poissons, crustacés et mollusques constituent l'essentiel de leur alimentation, mais ils ne dédaignent pas les petits oiseaux ou les serpents. Sédentaires si les condi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chargée de la valorisation scientifique du département des jardins botaniques et zoologiques du Muséum national d'histoire naturelle

Classification

Pour citer l’article

Emmanuelle GOIX, « HÉRON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/heron/