LEDGER HEATH (1979-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur australien. Né le 4 avril 1979 à Perth, Heathcliff Andrew Ledger grandit dans sa ville natale. Il commence à jouer dans des petites productions au lycée et déménage à Sydney à l'âge de dix-sept ans afin de se lancer dans une carrière de comédien. Il décroche ses premiers rôles à la télévision et, en 1997, apparaît dans le feuilleton australien Home and Away ainsi que dans une série de fantasy, Roar. Heath Ledger se produit ensuite dans de nombreux rôles secondaires, notamment dans la comédie sombre Two Hands (1999). Il offre en 1999 une première prestation hollywoodienne très remarquée, dans 10 Things I Hate About You (10 bonnes raisons de te larguer), une comédie pour adolescents.

Heath Ledger parvient cependant à échapper à l'image d'idole pour adolescents qu'il s'est créée et interprète des rôles de composition très divers. Dans The Patriot (2000, The Patriot. Le Chemin de la liberté), il campe un soldat de la guerre de Sécession et donne la réplique à Mel Gibson, puis joue dans Monster's Ball (2001, À l'ombre de la haine), un film sur le racisme ordinaire dans une petite ville des États-Unis. En 2005, Ledger incarne le pionnier du skateboard Skip Engblom dans Lords of Dogtown (Les Seigneurs de Dogtown) et tient le rôle-titre du Casanova de Lasse Hallström. L'année 2005 est particulièrement prolifique puisqu'elle voit l'acteur se produire dans deux de ses meilleurs films, Les Frères Grimm de Terry Gilliam, et Brokeback Mountain (Le Secret de Brokeback Mountain), dirigé par Ang Lee, qui lui vaut une nomination aux oscars et aux Golden Globes pour le prix d'interprétation masculine. Le film fait sensation en raison du portrait franc et bienveillant qu'il brosse de la relation homosexuelle qui l'unit en secret à un autre cow-boy, interprété par Jake Gyllenhaal. Ledger incarne ensuite avec brio, avec cinq autres acteurs, l'une des facettes du personnage de Bob Dylan dans I'm Not There (2007) de Todd Haynes.

Heath Ledger vient de terminer le tournage de The Dark Knight (2008, The Dark Knight. Le Chevalier noir), où il incarne le Joker face à Batman, et travaille sur The Imaginarium of Doctor Parnassus (2009, L'Imaginarium du docteur Parnassus) de Terry Gilliam lorsqu'il meurt à New York le 22 janvier 2008, victime d'une surdose de médicaments. Afin de pouvoir achever son film, le réalisateur demande à Johnny Depp, Jude Law et Colin Farrell, d'interpréter chacun un des multiples visages du personnage. Ledger reçoit à titre posthume le Golden Globe et l'oscar du meilleur second rôle pour son incarnation sinistre et désespérée du Joker.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« LEDGER HEATH - (1979-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/heath-ledger/