GIBSON MEL (1956- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur, réalisateur et producteur australien d’origine américaine, né le 3 janvier 1956 à Peekskill, dans l’État de New York.

En 1968, la famille de Mel Columcille Gerard Gibson part s’installer en Australie. Mel Gibson a alors douze ans. En 1974, il s’inscrit à l’Institut national d’art dramatique de Sydney. Il est encore étudiant quand il fait ses débuts cinématographiques en interprétant le rôle d'un surfer dans Summer City (1977). Diplômé en 1977, il intègre la troupe de la State Theatre Company of South Australia. Deux ans plus tard, il tient le rôle vedette d’un policier de la route, devenu renégat, en quête de vengeance dans le film d’action futuriste Mad Max (1979). De plus, son interprétation d’un handicapé mental dans le drame romantique Tim (1979) vaut à Gibson de remporter le prix du meilleur acteur de l’Australian Film Institute. Il renouvelle l’exploit deux années plus tard avec Gallipoli (1981), film ayant pour toile de fond la Seconde Guerre mondiale.

Dans les années 1980, Mel Gibson accède au vedettariat international en s’illustrant dans une série de films d’action et d’aventure. Ainsi, c’est avec Mad Max 2, The Road Warrior (1981, Mad Max 2 : le défi), qu’il devient une star mondiale. Il s’installe par la suite au sommet du box-office avec Mad Max Beyond Thunderdome (1985, Mad Max 3 : au-delà du dôme du tonnerre) et la série de films d’action Lethal Weapon (L’Arme fatale). Il obtient en outre un succès critique dans un registre plus grave avec, entre autres, The Year of Living Dangerously (1982, L’Année de tous les dangers) et Hamlet (1990), premier film de sa société de production I.C.O.N. Productions. En 1993, il commence sa carrière de réalisateur avec The Man Without a Face (1993, L’Homme sans visage), où il tient également la tête d’affiche. Gibson réalise ensuite le film à grand spectacle Braveheart (1995), dans lequel il interprète le héros national écossais William Wallace. Le film remporte cinq oscars, dont ceux des meilleurs film et réalisateur.

Après une série de films à succès – Ransom (1996, La Ra [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« GIBSON MEL (1956- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mel-gibson/