LEE HARPER (1926-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Harper Lee connut un succès mondial avec son roman To Kill a Mockingbird (1960 ; publié en français sous les titres Quand meurt le rossignol, puis Alouette, je te plumerai et Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur).

Nelle Harper Lee, de son nom complet, naît le 28 avril 1926 à Monroeville (Alabama). Elle est la fille d’Amasa Coleman Lee, un avocat qui, avec son civisme et son tempérament chaleureux, a pu inspirer le personnage du père dans son roman. L’intrigue de To Kill a Mockingbird est en partie basée sur l’échec d’Amasa Lee alors que, jeune avocat, il s’était vu confier la défense de deux Noirs accusés de meurtre, qui furent condamnés à la pendaison.

Harper Lee

Harper Lee

Photographie

Prix Pulitzer 1961, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur connut un succès planétaire. Le thème de la ségrégation raciale occupe une place centrale dans ce roman qui évoque la ville imaginaire de Maycomb, directement inspirée de Monroeville (Alabama), où grandit Harper Lee. 

Crédits : Donald Uhrbrock/ The LIFE Images Collection/ Getty Images

Afficher

Harper Lee étudie le droit à l’université de l’Alabama – et passe un été à Oxford en tant qu’étudiante étrangère – mais part s’installer à New York avant d’avoir obtenu son diplôme. Elle y travaille d’abord comme agent de réservation dans le secteur des transports aériens. Cependant, elle ne tarde pas à recevoir de la part d’amis une aide financière qui lui permet de consacrer tout son temps à l’écriture. Grâce au soutien d’un éditeur, elle transforme une série de nouvelles en To Kill a Mockingbird.

Le roman, situé dans la ville imaginaire de Maycomb, en Alabama, se déroule dans les années 1930. Il est principalement raconté du point de vue d’une jeune fille, Jean Louise (« Scout ») Finch (dont l’âge passe de six à neuf ans au cours du récit) et, occasionnellement, par la voix de la même narratrice lorsque, devenue adulte, elle se retourne sur son passé. Scout et son frère Jem apprennent les principes de la justice raciale et de l’ouverture d’esprit de leur père, l’avocat blanc Atticus Finch, dont les actions pleines de compassion et de droiture se traduisent par une plaidoirie – qui ne peut être qu’impopulaire dans un pays où sévit la ségrégation – en faveur d’un Noir accusé à tort d’avoir violé une femme blanche. Ils vont également montrer assez de courage pour suivre leurs convictions en devenant amis de « Boo » Radley, un homme qui vit en reclus après avoir été diabolisé par la communauté. To Kill a Mockingbird reçut [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : directrice du département d'anglais au Meredith College, Raleigh (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Laura FINE, « LEE HARPER - (1926-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/harper-lee/