WINKLER HANS GÜNTER (1926- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le cavalier allemand Hans Günter Winkler remporta sept médailles (dont cinq en or) dans les épreuves équestres de saut d'obstacles aux jeux Olympiques, de 1956 à 1976.

Hans Günter Winkler est né le 24 juillet 1926 à Wuppertal-Barmen, dans l'ouest de l'Allemagne. Mobilisé, il n'a que dix-neuf ans quand se termine la Seconde Guerre mondiale. Il apprend alors que son père est mort durant les derniers combats, cherche pendant plusieurs semaines sa mère qui se trouve à Francfort, constate que la propriété familiale est en ruine... Dans de telles circonstances, sa vie pourrait également être en ruine. Heureusement, il a la passion du cheval et de l'équitation. Il est engagé comme garçon de ferme par la comtesse de Hesse, donne des cours d'équitation aux militaires américains, puis participe à quelques concours hippiques.

Comme souvent en équitation, le couple formé par le cavalier et sa monture est indissociable, dans les échecs comme dans les réussites. Les triomphes à venir d'Hans Günter Winkler trouvent leur origine dans une rencontre, en 1951 : il reçoit une jument de six ans, Halla, considérée comme inapte à la compétition. Winkler n'est pas de cet avis et entreprend un patient dressage qui va porter ses fruits. Dès 1952, il est champion d'Allemagne de saut d'obstacles ; il remportera encore quatre fois ce titre. Puis il est sacré champion du monde de saut d'obstacles en 1954 à Madrid, avec Halla, et en 1955 à Aix-la-Chapelle, montant Orient car il a mis sa jument au repos afin de la préserver en vue des jeux Olympiques de 1956.

Lors des jeux Olympiques de 1956, les compétitions équestres se déroulent non pas à Melbourne, mais à Stockholm, en raison des mesures de quarantaine que l'Australie impose aux chevaux étrangers. En Suède, pour Winkler, le travail de plusieurs années semble un moment réduit à néant : victime d'une déchirure musculaire dans la première manche, le cavalier songe abandonner. Mais, dans la seconde manche, Halla, sans que Winkler puisse réellement la diriger, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« WINKLER HANS GÜNTER (1926- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-gunter-winkler/