MOLINARI GUIDO (1933-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre canadien. Formé à l'école des Beaux-Arts, puis à l'école des Arts et du design du musée des Beaux-Arts de Montréal, il s'intéresse à l'œuvre de Mondrian et de Malévitch et fait tôt le choix de l'abstraction, favorisant « les phénomènes optiques et les notions de rythme et de permutation ». Ses tableaux sériels aux couleurs vives sont exposés au Museum of Modern Art de New York dans le cadre de The Responsive Eye (1965), date dans l'histoire de l'op art. Du tachisme au début des années 1950, Molinari est passé, à la fin des années 1960, aux échiquiers et toiles triangulaires, et à partir de 1975 à ce qu'il nomme Quantificateurs. L'un des pionniers de l'art abstrait au Canada, il fut en 1955 l'un des fondateurs de la galerie L'Actuelle, et l'année suivante, de l'Association des artistes non figuratifs de Montréal ; membre de l'Académie royale canadienne en 1964, il représente son pays à la biennale de Venise en 1968 et reçoit le prix Paul-Émile Borduas en 1980. Il aura parallèlement enseigné, de 1970 à 1997, à l'université Concordia. En 1998, une rétrospective de son œuvre a eu lieu en France, au musée de Grenoble.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MOLINARI GUIDO - (1933-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 août 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guido-molinari/