INTIHUASI GROTTE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Site archéologique de la sierra de San Luis (Argentine). La grotte de Intihuasi marque la transition entre les cultures d'agriculteurs-céramistes du Nord-Ouest et celles des chasseurs de la Pampa. Jusqu'au xixe siècle, des cerfs et des guanacos y vivaient : on retrouve leurs os dans les sites archéologiques. La grotte de Intihuasi, fouillée en 1951 par Alberto Rex Gonzáles, se trouve au flanc d'une colline volcanique, à 72 kilomètres de la ville de San Luis. Elle est constituée de deux cavernes possédant une entrée commune. Les dépôts contenant des vestiges d'habitat (foyers, matériaux organiques, déchets de cuisine et outils de pierre et d'os) atteignent 1 mètre d'épaisseur. Gonzáles y a reconnu quatre phases successives. La plus ancienne, Intihuasi IV, a été datée par le carbone 14 de 8068 ± 95 et de 7970 ±100 BP ; l'outillage lithique et osseux (pointes bifaciales lancéolées ou en feuille de saule, grattoirs, éclats et lames retouchées, déchets de taille, meules et molettes en pierre piquetée et quelques poinçons et aiguilles en os) semble témoigner d'activités saisonnières de chasse et de cueillette. L'outillage d'Intihuasi III se caractérise par de grandes pointes triangulaires associées, dans Intihuasi II, avec des pointes triangulaires plus petites et des crochets de propulseurs en pierre ou en os (l'âge de ces deux niveaux — non datés au 14C — est estimé entre 5500 avant et 550 après J.-C.). Cette séquence de trois niveaux représente la tradition des chasseurs-collecteurs des Andes. Enfin, au cours d'une phase plus récente, Intihuasi I, datée entre 500 et 1500, apparaît la poterie, indice probable de transformations économiques.

—  Susana MONZON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Susana MONZON, « INTIHUASI GROTTE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grotte-de-intihuasi/