GESANG DER JÜNGLINGE (K. Stockhausen)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À la fin de l'été de 1955, Karlheinz Stockhausen, qui avait rejeté quelques année auparavant la musique concrète en la qualifiant d'expérience sans issue, décide de tenter une première fusion entre sons concrets et sons électroniques avec Gesang der Jünglinge (« Chant des adolescents »), qui, au départ, devait être une pièce sacrée : Stockhausen pensait à une messe qu'il souhaitait créer dans la cathédrale de Cologne ; le bureau diocésain ayant rejeté cette proposition, le projet se transformera en une sorte de motet électronique, créé à Cologne le 30 mai 1956. Extrait du chapitre iii du Livre de Daniel, le texte enregistré par une voix d'enfant reprend les premiers vers du cantique de louanges des trois adolescents protégés par Yahvé et sauvés des flammes. Stockhausen mêle la voix humaine à des sons électroniques de toute nature : sons sinusoïdaux purs, sans harmoniques, mais aussi bruits blancs (sons complexes dont le spectre est continu et uniforme en fonction de la fréquence). En combinant ces sons très divers, il superpose de nombreuses couches sonores en textures très travaillées. Indice de la complexité de son travail : sur les vingt minutes prévues, treize seulement seront prêtes pour le concert de création. Composée pour cinq groupes de haut-parleurs répartis dans l'espace autour et au-dessus des auditeurs, cette œuvre constitue véritablement l'acte de naissance de la musique électroacoustique et marque une des premières manifestations de la musique électronique spatialisée.

Karlheinz Stockhausen

Karlheinz Stockhausen

photographie

Le compositeur allemand Karlheinz Stockhausen en studio d'enregistrement en 1971. Il fut l'un des pionniers de la musique électronique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Juliette GARRIGUES

Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « GESANG DER JÜNGLINGE (K. Stockhausen) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gesang-der-junglinge/