CHRISTIAN GÉRARD JOSEPH (1778-1832)

D'abord professeur de physique et de mathématiques au lycée de Bruxelles, lié d'amitié avec des mathématiciens (dont Lazare Carnot) et des philosophes parisiens, Christian fut nommé, en 1816, directeur du Conservatoire royal des arts et métiers. Il est chargé de réorganiser cette institution, qui devient sous sa direction (et sous la supervision du duc de La Rochefoucauld-Liancourt) une « haute école d'application des connaissances des sciences aux arts industriels ».

Christian est l'auteur d'une Description des machines — dix volumes de texte et dix volumes de planches, 1818-1830 — et d'un Traité de mécanique industrielle — trois tomes et un volume de planches, 1822-1825 — issu de ses cours au Conservatoire. Son ouvrage le plus important est cependant une modeste brochure, Vues sur le système général des opérations industrielles, ou Plan de technonomie (1819) et qui comporte un tableau synoptique. Ce classique de la littérature technologique reprend dans un esprit critique la tradition de la technologie allemande fondée par Johann Beckmann en 1777. Par la création du néologisme « technonomie », Christian veut prendre ses distances par rapport au traitement purement descriptif des arts et métiers propre aux technologues germaniques et établir un système des opérations industrielles. La technonomie est définie, en effet, comme une science des opérations industrielles (opérations mécaniques et opérations chimiques). Par son analyse des conditions de la transformation de la production artisanale en travail industriel, Christian est l'un des premiers théoriciens de la mécanisation du travail manuel. Il considère que la technonomie n'est pas une science appliquée. Il montre que des considérations d'ordre économique et les exigences d'une production développée sur une large échelle confèrent à cette discipline un caractère spécifique.

Écarté de la direction du Conservatoire après la révolution de Juillet (1830), Christian meurt du choléra à Argenteuil, deux ans plus tard.

—  Jan SEBESTIK

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, chargé de recherche au C.N.R.S.

Classification

Pour citer l’article

Jan SEBESTIK, « CHRISTIAN GÉRARD JOSEPH - (1778-1832) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-joseph-christian/