LECLANCHÉ GEORGES (1839-1882)

Inventeur français qui a mis au point en 1866 la pile qui porte son nom.

Né en 1839 à Paris, d'un père juriste fermement engagé dans l'opposition au second Empire, Georges Leclanché accompagne sa famille en exil en Grande-Bretagne où il fait ses premières études. De retour en France, après une formation à l'École centrale des arts et manufactures, il est engagé par la Compagnie des chemins de fer de l'Est, pour étudier, dans ses laboratoires, la transmission électrique de l'heure.

Alors que toutes les piles de l'époque consomment du métal même au repos, Leclanché invente en 1866 une pile sèche au bioxyde de manganèse qui, selon le slogan connu, « ne s'use que si l'on s'en sert ». Son schéma de principe reste une référence : une électrode négative (anode) en zinc et une électrode positive (cathode), formée d'une plaque de carbone plongée dans un mélange dépolarisant de bioxyde de manganèse broyé avec un volume égal de charbon de cornue, qui trempent dans une solution (électrolyte) de chlorure d'ammonium. En 1876, Leclanché « gélifie » l'électrolyte en y mêlant de l'amidon, ce qui rend la pile aisément transportable. Le succès de cette pile s'affirme pour tous les usages intermittents, comme les sonneries ou les télégraphes.

Considéré comme l'homme d'un petit nombre d'idées aux répercussions considérables, Leclanché laisse à son frère, Maurice, une industrie en pleine prospérité lorsqu'il meurt le 14 septembre 1882 à Paris.

—  Bernard PIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  LECLANCHÉ GEORGES (1839-1882)  » est également traité dans :

PILES & ACCUMULATEURS

  • Écrit par 
  • Yves BRÉELLE, 
  • Jacques MANDIL, 
  • Raymond VIC
  •  • 5 898 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Piles au bioxyde de manganèse-zinc »  : […] Les piles au bioxyde de manganèse-zinc, aussi appelées piles zinc-charbon, inventées vers 1870 par le Français Georges Leclanché, sont produites dans le monde entier sous quatre présentations : trois piles cylindriques, de diamètres respectifs 33, 25 et 15 mm, plus connues en France sous les noms de torche, moyenne torche et pile stylo, et une pile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piles-et-accumulateurs/#i_16456

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « LECLANCHÉ GEORGES - (1839-1882) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-leclanche/