TOOKER GEORGE (1920-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre américain, George Tooker a représenté dans ses œuvres l'angoisse et l'aliénation du xxe siècle.

George Clair Jr. Tooker naît le 5 août 1920 dans le quartier new-yorkais de Brooklyn. Après avoir obtenu un diplôme de lettres à l'université Harvard en 1942, il se lance dans des études artistiques. Inscrit aux cours de Reginald Marsh à l'Art Students League de New York, il est alors influencé par Paul Cadmus (lequel l'introduit à la technique de la tempera à l'œuf) et Jared French. Le séjour en Europe qu'il effectue aux côtés de ces deux mentors renforce son intérêt pour la peinture italienne du Moyen Âge et de la Renaissance. Le jeune artiste présente son travail à l'exposition Fourteen Americans au Museum of Modern Art en 1946, puis au Whitney Museum of American Art. Il signe des toiles lumineuses à résonance sociale qui évoquent l'amour, la mort, la sexualité, la douleur, l'aliénation, le vieillissement, l'isolement et la foi. Ses peintures à la tempera, aux couleurs douces et aux formes arrondies, représentent en effet des scènes sinistres et obsédantes. Parmi les plus marquantes figurent Children and Spastics (1946), dans laquelle des enfants sadiques malmènent trois hommes efféminés ; Subway (1950), où des banlieusards soucieux croisent des inconnus ; The Waiting Room (1957), qui dépeint des clients attendant leur tour passivement ; ainsi que Landscape with Figures (1965-1966), où seuls les visages d'employés de bureau surgissent au-dessus d'un dédale de boxes. Bien que le style narratif de George Tooker ne soit plus apprécié à partir de la fin des années 1960, son travail connaît un regain d'intérêt au début du xxie siècle, grâce aux rétrospectives organisées par le National Academy Museum de New York en 2008 et par la Pennsylvania Academy of Fine Art de Philadelphie en 2009. Lauréat de la National Medal of Arts en 2007, le peintre meurt quelques années plus tard, le 27 mars 2011, à Hartland, dans le Vermont.

—  Karen SPARKS, Universalis

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Karen SPARKS, « TOOKER GEORGE - (1920-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-tooker/