GEAI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom geai désigne les trente-cinq à quarante espèces d'oiseaux appartenant à la famille des Corvidés (ordre des Passeriformes), habitants des régions boisées et connus pour leur comportement hardi et tapageur. Le plus grand nombre des espèces se trouvent dans le Nouveau Monde. Les geais sont presque omnivores ; parfois voleurs d'œufs, ils font souvent des réserves de graines et de noisettes pour l'hiver. Ils construisent leur nid, un amas de brindilles en forme de cupule, dans les arbres. Après la période de reproduction, les espèces sont pour la plupart grégaires.

Le geai bleu (Cyanocitta cristata), un oiseau de 30 centimètres, bleu et blanc avec une crête bleue et sur le cou une fine bande noire, se trouve en Amérique du Nord, à l'est des montagnes Rocheuses ; en direction de l'ouest, il est remplacé par le geai de Steller (C. stelleri). Un autre geai remarquable et répandu est le geai à gorge blanche (Aphelocoma coerulescens), qui se trouve dans tout l'ouest de l'Amérique du Nord et en Floride ; il est localement appelé geai bleu, mais il est dépourvu de crête. Le geai des chênes (Garrulus glandarius) se trouve dans la plupart des régions continentales de l'Ancien Monde, à l'exception de l'Afrique subsaharienne ; d'une taille de 33 centimètres environ, il est passé d'un plumage brun rosé, avec des couvertures alaires striées de bleu et noir, un croupion blanc, et des ailes tachetées de blanc. Parmi les espèces aux couleurs chatoyantes d'Amérique tropicale se trouve le geai vert (Cyanocorax, parfois Xanthoura, yncas).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GEAI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/geai/