VARGAS GABRIEL (1915-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Caricaturiste et auteur de bandes dessinées mexicain, Gabriel Vargas est le créateur d'une série populaire qui brosse une « grande fresque de la cité de Mexico », selon l'écrivain mexicain Carlos Monsivais. Il naît en 1915 à Tulancingo (État d'Hidalgo), dans une famille nombreuse dont la mère devient rapidement veuve. Ils s'installent à Mexico où Gabriel Vargas étudie le dessin aux Beaux-Arts. Le directeur de cette institution lui offre une bourse d'étude pour se rendre à Paris, mais il préfère rester auprès de sa famille et entre, en 1932, comme caricaturiste au journal Excélsior. Il devient rapidement responsable de l'équipe des dessinateurs et remporte le concours de caricatures organisé par l'Editorial Panamericana. En 1942, dans le magazine Pepín, il publie sa première bande dessinée, intitulée Los Súper Locos (« les super fous ») en contraste avec une autre série mexicaine, Les Super Sages de German Butzé. En 1948, il commence une nouvelle série, La Familia Burrón, qui présente la vie quotidienne d'une famille d'origine modeste aux prises avec la réalité des difficultés économiques. Son personnage central est une femme, la matrone Borola Tacuche de Burron, flanquée de son époux, Regino Burron, et de leurs enfants, Regino Chico, Macuca et Fosforito. Publiée initialement dans Pepín, la série est ensuite éditée à partir de 1952 dans un nouveau journal homonyme. Gabriel Vargas y dépeint, à travers une cinquantaine de personnages archétypaux, la société mexicaine du xxe siècle montrée sous ses différentes facettes, dans ses aspects positifs et ses défauts, de manière à la fois critique et humoristique. Cette bande dessinée, dont les personnages s'expriment dans un langage familier et coloré, va révolutionner le graphisme de la caricature et du dessin d'humour au Mexique. La Familia Burrón rencontre un grand succès et l'hebdomadaire tire à 500 000 exemplaires jusque dans les années 1970. En 1978, Gabriel Vargas fonde sa propre maison d'édition et continue de publier sa série. Il continue jusqu'à la fin de sa vie de collaborer à la revue mensuelle Gentesur. Ses dessins ont fait l'objet d'une exposition au musée El Estanquillo de Mexico en 2007.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« VARGAS GABRIEL - (1915-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-vargas/