FU MINGXIA (1978- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Championne de plongeon, Fu Mingxia fut la plus brillante représentante de l'école chinoise dans les années 1990. Elle remporta quatre médailles d'or aux jeux Olympiques, obtenant la première de celles-ci à moins de quatorze ans.

Née le 16 août 1978 à Wuhan, dans la province du Hubei, Fu Mingxia intègre à l'âge de neuf ans une section sport-études financée par l'État pour se perfectionner au plongeon. Sous les conseils de son entraîneur Yu Fen, la jeune fille maîtrise rapidement tous les aspects techniques de cette discipline et développe un sens aigu de la compétition. Elle participe à sa première manifestation internationale à l'âge de onze ans, remportant l'épreuve de haut-vol (10 mètres) lors des Goodwill Games de Seattle, en 1990. L'année suivante, elle est sacrée championne du monde de haut-vol à Perth, en Australie. La victoire d'une fille aussi jeune interpelle les institutions sportives, qui instaurent un nouveau règlement : pour être autorisés à participer à une compétition internationale, les athlètes devront être âgés de quatorze ans au minimum l'année de la manifestation.

Néanmoins, pour les jeux Olympiques de Barcelone en 1992, Fu Mingxia répond à ce critère (elle fêtera son quatorzième anniversaire moins d'un mois après les Jeux). En Catalogne, elle remporte la médaille d'or dans l'épreuve de haut-vol. De nouveau championne du monde de haut-vol en 1994, elle relève un autre défi à l'occasion des jeux Olympiques d'Atlanta en 1996 : elle participe à l'épreuve de haut-vol, mais aussi à la compétition au tremplin (3 mètres). Plus brillante que jamais, elle s'adjuge les deux médailles d'or avec une facilité déconcertante.

Un mois plus tard, à l'âge de dix-huit ans, Fu Mingxia annonce sa retraite sportive, déclarant : « Je suis déjà trop vieille. » Elle se ravise néanmoins, et retrouve une nouvelle fois la scène olympique, à Sydney, en 2000 : délaissant le haut-vol, sa grande spécialité, elle participe aux épreuves au tremplin, remportant la médaille d'or dans l'épreuve individuelle et, associée à Guo Jingjing (dix-neuf ans), qui est en quelque sorte son « héritière », la médaille d'argent dans la compétition de plongeon synchronisé qui apparaît au programme.

—  Universalis

Classification

Les derniers événements

France – Chine. Visite du président François Mitterrand à Pékin. 9-16 février 1981

à Pékin. Elle est reçue par le comité central du P.C., puis, après une visite à la Grande Muraille et aux tombeaux des Ming, par Deng Xiaoping. François Mitterrand déclare : « Notre politique étrangère n'a pas à choisir entre la Chine et la Russie. » La délégation se rend à Qu-Fu, ville natale […] Lire la suite

Pour citer l’article

« FU MINGXIA (1978- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/fu/