LAVAL FRANÇOIS DE (1623-1708)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avant l'arrivée à Québec de Mgr François de Laval en 1659, il n'existait pas, à proprement parler, d'Église canadienne. Il appartenait à ce jeune évêque français de trente-six ans d'en jeter les fondements : il lui fallut à la fois créer l'armature ecclésiastique de la Nouvelle-France, aider les congrégations, notamment la Compagnie de Jésus, et lutter contre le gallicanisme des gouverneurs. Durant un demi-siècle, cette figure exceptionnelle devait dominer la vie religieuse de la colonie et exercer sur la population, selon le mot d'un gouverneur, « un grand ascendant par son génie et par sa réputation de sainteté ».

Né à Montigny-sur-Avre (Eure-et-Loir), François de Laval était de la branche cadette des Montmorency. Il étudia chez les Jésuites, à La Flèche et à Paris, et fut ordonné prêtre en 1647. Archidiacre d'Évreux de 1648 à 1654, écarté par l'Espagne du vicariat apostolique au Tonkin, il se démit de son archidiaconat, renonça à son patrimoine et à ses droits d'aînesse, et se retira à l'ermitage de Caen dirigé par Jean de Bernières de Louvigny. Il s'y consacra à la prière et aux œuvres de charité. C'est là qu'on vint lui annoncer, en 1657, qu'il avait été désigné pour être évêque en Nouvelle-France. En dépit de l'opposition de l'archevêque de Rouen, qui considérait cette colonie comme relevant de sa juridiction, François de Laval fut consacré à Paris en décembre 1658.

Évêque in partibus de Pétrée, vicaire apostolique en Nouvelle-France, Mgr de Laval débarqua à Québec le 16 juin 1659. Il eut, dès son arrivée, quelques démêlés avec l'autorité civile, sur des questions de préséance bientôt aggravées par l'opposition irréductible du prélat au commerce, alors florissant, des boissons alcooliques avec les Indiens. Louis XIV ayant interdit ce trafic, François de Laval put s'occuper de l'organisation de l'Église. En 1663, il créa le séminaire de Québec, sorte de communauté diocésaine bien adaptée aux besoins de la jeune colonie, qui regroupa sous l'autorité de l'évêque tous les prêtres sécul [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : directeur général des presses de l'université Laval

Classification

Pour citer l’article

André VACHON, « LAVAL FRANÇOIS DE - (1623-1708) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-de-laval/