SCHLESINGER FRANCK (1871-1943)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’astronome américain Frank Schlesinger naît le 11 mai 1871 à New York. De 1899 à 1903, il dirige l’International Latitude Observatory à Ukiah (Californie). Nommé astronome au Yerkes Observatory, près de Chicago, il est l’un des premiers à utiliser la photographie pour mesurer les parallaxes stellaires, qui permettent de déduire la distance à laquelle se trouvent les astres observés. Éliminant ou compensant soigneusement toute source d’erreur importante, il met ainsi au point une technique remarquable qui est pratiquement restée inchangée.

Directeur de l’Allegheny Observatory de Pittsburgh de 1905 à 1920, Schlesinger achète une lunette à longue focale spécialement conçue pour mesurer les parallaxes. Il publie ainsi celles de 7 534 étoiles dans le General Catalogue of Stellar Parallaxes (1924, 2e éd. 1935). Il est également l’un des premiers à utiliser un objectif à grand angle pour déterminer par des techniques photographiques la position des étoiles et leur déplacement apparent, autrefois mesurés par des méthodes optiques laborieuses. Les 15 volumes des Yale Zone Catalogues dont il dirige la publication donnent ainsi la position et le mouvement propre de près de 150 000 étoiles.

Directeur de l’observatoire de l’université de Yale de 1920 à 1941, Schlesinger y poursuit ses travaux sur les parallaxes stellaires. L’un des artisans de la création de l’Union astronomique internationale en 1919, il en sera le vice-président de 1925 à 1932, puis le président de 1932 à 1935. Frank Schlesinger meurt le 10 juillet 1943 à Lyme (Connecticut).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  SCHLESINGER FRANCK (1871-1943)  » est également traité dans :

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 466 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Distance »  : […] La distance d'une étoile est exprimée généralement par sa parallaxe , c'est-à-dire par la valeur de l'angle sous lequel le rayon de l'orbite terrestre est vu de l'étoile. La manière la plus directe de mesurer cette distance est la méthode de la parallaxe trigonométrique . Par rapport aux étoiles et astres très lointains, que l'on peut considérer comme fixes sur la sphère céleste, les étoiles proch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etoiles/#i_20740

Pour citer l’article

« SCHLESINGER FRANCK - (1871-1943) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/franck-schlesinger/