FOULQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Oiseau aquatique ressemblant au canard. Classe : Oiseaux ; ordre : Gruiformes ; famille : Rallidés.

Représentées par une dizaine d'espèces appartenant au genre Fulica, les foulques sont apparentées aux poules d'eau, aux râles et aux marouettes. Elles sont présentes dans le monde entier, sur les lacs, les étangs à l'intérieur des terres et les cours d'eau lents, où elles nagent et plongent la tête dans l'eau à la recherche de plantes aquatiques surtout, mais aussi de graines, de coquillages, de batraciens, d'insectes... Les foulques ont un corps arrondi pour faciliter la flottabilité. Leurs pattes, verdâtres ou gris-bleu, sont terminées par des doigts bordés d'une membrane lobée facilitant la nage et la marche dans les marais couverts de végétaux. Le bec est court et conique, surmonté d'une plaque charnue qui s'étend sur le front.

Les foulques nichent parmi les plantes aquatiques où elles pondent jusqu'à une dizaine d'œufs tachetés. Les petits sont noirs comme du jais. Leur tête est orange écarlate avec des variations bleu violacé. Cette coloration brillante disparaît rapidement. Les adultes ont un plumage noir et un écusson blanc sur le front.

La foulque macroule (Fulica atra) est abondante en Eurasie ; en hiver, elle fréquente les embouchures des rivières ou les baies peu profondes. Elle mesure 45 centimètres de longueur et pèse parfois plus de 900 grammes. Avec ses ailes courtes, trottinant en surface avec ses pattes, son envol depuis un plan d'eau semble bien difficile. Mais elle est capable d'avoir un vol long, soutenu et rapide. Non considérées comme gibier, les foulques sont parfois chassées en hiver, époque où elles sont davantage grégaires.

La foulque d'Amérique (Fulica americana), présente aux États-Unis et au Canada, ressemble beaucoup à sa cousine d'Europe. Il existe six espèces de foulques en Amérique du Sud, dont la foulque géante (Fulica gigantea). La foulque à cachet blanc (Fulica caribaea) est également présente aux Antilles. Une espèce africaine, la foulque à crête, encore appelée foulque aronculée (Fulica cristata), se distingue par deux petites crêtes rouges au-dessus du front.

La macreuse, un canard plongeur de la famille des Anatidae, est souvent improprement appelée foulque macreuse.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« FOULQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/foulque/