FONDATION DE LA LOUISIANE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 9 avril 1682, Robert Cavelier de La Salle (1643-1687) arrive en vue du golfe du Mexique et prend possession, au nom de Louis XIV, du territoire situé entre le Mississippi et les montagnes Rocheuses, baptisé Louisiane en l'honneur du roi de France. Cette fondation est l'aboutissement d'un processus qui a vu les Français chercher, depuis le milieu du siècle précédent, un passage vers l'ouest : explorant les Grands Lacs dans ce but, Jean Nicolet, un compagnon de Samuel de Champlain, est le premier Européen à atteindre, en 1634, le lac Michigan. Il entend alors parler d'un grand fleuve qui se jetterait dans ce qu'il pense être le Pacifique : il s'agit en fait du Mississippi. En 1673, Louis Joliet et le jésuite Jacques Marquette décident de suivre le cours du fleuve. Arrivés aux confluents du Missouri puis de l'Ohio, à 650 kilomètres du golfe du Mexique, ils découvrent des Indiens possédant des armes à feu. Craignant alors de rencontrer des Espagnols, les Français repartent d'où ils étaient venus. Ce n'est que neuf ans plus tard que l'exploration du Mississippi est menée à son terme. En 1763, la France cédera la Louisiane à l'Espagne, mais la récupérera quarante ans plus tard. Napoléon décide en 1803 de la vendre aux Américains pour 15 millions de dollars.

Louis Joliet et Jacques Marquette

Louis Joliet et Jacques Marquette

photographie

Les explorateurs français Louis Joliet (1645-1700) et Jacques Marquette (1637-1675) découvrent le Mississippi en 1673. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Pascal BURESI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pascal BURESI, « FONDATION DE LA LOUISIANE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-de-la-louisiane/