CHARLES EZZARD (1921-1975)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le boxeur américain Ezzard Charles fut champion du monde des poids lourds de 1949 à 1951.

Ezzard Mack Charles est né le 7 juillet 1921 à Lawrenceville, en Georgie. Il remporte plusieurs championnats amateurs, dont les Golden Gloves (« gants d'or ») – dans la catégorie welter en 1938, puis chez les poids moyens l'année suivante –, avant de passer professionnel en 1940. Il dispute de nombreux combats dans la catégorie des mi-lourds et remporte de multiples victoires. Néanmoins, c'est en boxant dans la catégorie des poids lourds qu'il va connaître la renommée. En effet, le célèbre Joe Louis, champion du monde des lourds, annonce en mars 1949 sa retraite sportive. La National Boxing Association (N.B.A.) organise donc un combat, le 22 juin 1949 à Chicago, pour lui trouver un successeur : Ezzard Charles bat Jersey Joe Walcott aux points, en quinze reprises. En 1949-1950, il défend victorieusement par trois fois son titre N.B.A. (face à Gus Lesnevich, Pat Valentino et Freddie Beshore). Mais Joe Louis, poursuivi par le fisc, sort de sa retraite et décide de remonter sur le ring afin de tenter d'éponger ses dettes. Ezzard Charles et Joe Louis s'affrontent pour le titre mondial – reconnu cette fois par toutes les fédérations – le 27 septembre 1950 à New York : Charles bat le « Bombardier noir » aux points en quinze reprises. Ezzard Charles défend victorieusement ce titre unifié des lourds trois fois : il bat Lee Oma, le 12 janvier 1951 à New York (K.O. technique à la dixième reprise), Jersey Joe Walcott le 7 mars 1951 à Detroit (aux points en quinze reprises), Joey Maxim le 30 mai 1951 à Chicago (aux points en quinze reprises). Le 18 juillet 1951, à Pittsburgh, il affronte de nouveau Walcott ; or ce dernier, pourtant âgé de trente-sept ans et demi, le met K.O. au septième round. Ezzard Charles tentera de reconquérir la ceinture mondiale, mais il sera battu par Walcott le 5 juin 1952, puis par le nouveau champion du monde, Rocky Marciano, le 17 juin 1954, puis le 17 septembre 1954.

Ezzard Charles raccroche les gants quelques années plus tard, en 1959. Au cours de sa carrière professionnelle, Ezzard Charles a disputé cent vingt-deux combats, remportant quatre-vingt-seize victoires (dont cinquante-huit avant la limite). Il meurt le 28 mai 1975 à Chicago.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« CHARLES EZZARD - (1921-1975) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ezzard-charles/