SEDGWICK EVE KOSOFSKY (1950-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain américaine, Eve Kosofsky Sedgwick demeure célèbre pour un ouvrage hautement influent, Epistemology of the Closet (1990), qui révolutionna les études sur l'homosexualité, dont elle est une pionnière.

Née le 2 mai 1950 à Dayton, dans l'Ohio, Eve Kosofsky Sedgwick obtient en 1971 une licence à l'université Cornell d'Ithaca, dans l'État de New York. Elle poursuit ses études à Yale, où elle obtient une maîtrise en 1974, puis un doctorat en 1975. Elle enseigne ensuite la littérature anglophone dans diverses universités, dont l'université Duke de Durham, en Caroline du Nord, où elle travaille de 1988 à 1992. Dans cet établissement, elle dirige à partir de 1989 une série de conférences sur le thème « sexe, genre et représentation ». L'année suivante paraît Epistemology of the Closet (Épistémologie du placard, Éditions Amsterdam, Paris, 2008). L'universitaire y décrit deux conceptions de l'homosexualité – une vision réductrice, selon laquelle il existe une « population distincte de personnes qui sont „vraiment“ homosexuelles », et une vision universalisante, d'après laquelle les « personnes apparemment hétérosexuelles [...] sont fortement marquées par des influences venues du même sexe ». Elle émet alors l'hypothèse que les personnes correspondant à la seconde catégorie sont plutôt favorables à ce que l'État s'oppose au mariage homosexuel. Ayant appris qu'elle souffrait d'un cancer en 1991, Eve Sedgwick se lance dans un travail plus introspectif. Dans Dialogue on Love (1999), elle revient ainsi sur son mariage, sa vie et ses séances de psychothérapie, détaillant sa conception de la mort, des liens familiaux, de l'amour propre et de la sexualité. Parmi ses essais, on peut citer Between Men : English Literature and Male Homosocial Desire (1985), Tendencies (1993) et Fat Art, Thin Art (1994).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« SEDGWICK EVE KOSOFSKY (1950-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eve-sedgwick/