WIECHERT ERNST (1887-1950)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Originaire de Prusse-Orientale, Ernst Wiechert, né en 1887, est un des écrivains allemands dont l'œuvre, aussi bien littéraire que pédagogique, a le plus marqué la génération de l'entre-deux-guerres. Son propre destin s'articule d'ailleurs autour des deux conflits. Pendant la Première Guerre mondiale, il se trouve au front en qualité de soldat, puis d'officier : c'est pour lui le naufrage de tout un système de valeurs. Très profondément blessé moralement, il va se réfugier dans un système philosophique caractérisé par la haine de toute violence et un pessimisme radical en ce qui concerne l'avenir de notre civilisation. Cela ne l'empêche pas, d'ailleurs, de prendre la parole pour dénoncer les méfaits du national-socialisme. En 1933, il abandonne sa chaire d'enseignement pour se consacrer entièrement à son activité d'écrivain. Il sera donc l'un des rares écrivains allemands de quelque envergure qui préfère ce que l'on a appelé « l'émigration intérieure » à l'exil. Paradoxalement, cette attitude de refus passif du régime ne l'empêche pas, en 1938, d'intervenir vigoureusement et fort courageusement en faveur du pasteur Niemöller et de l'écrivain Eduard Spranger. Les lettres sans ambiguïté qu'il adresse aux puissants du jour lui valent un internement de deux mois à Buchenwald. Après l'effondrement du Troisième Reich, Wiechert se prend à espérer que l'Allemagne va retrouver le sens de ce qu'il considère comme les valeurs authentiques. Déçu par l'évolution politique, l'écrivain, dont l'audience connaît une baisse sensible, s'installe en Suisse où il meurt en 1950.

« Parfois incapable d'affronter la vie quotidienne, ni héros ni conquérant, de nature plus contemplative qu'active, très tôt enclin à sublimer ce qui sort de l'ordinaire et à prendre la fuite devant le réel pour se réfugier dans l'irréel. » Ce portrait sans complaisance de Wiechert par lui-même, pour partial qu'il soit (Wiechert a en fait osé, à plusieurs occasions, affronter à visage découvert le fascisme), donne pourtant une image assez exacte de sa philosophie. Dès 1924, il prêche le retour aux « vraies » val [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, maître assistant à l'École supérieure d'interprètes et de traducteurs, université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

M. NUGUE, « WIECHERT ERNST - (1887-1950) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-wiechert/