HEIDEN ERIC (1958- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Patineur de vitesse américain né le 14 juin 1958 à Madison (Wisconsin). Champion du monde en 1977, 1978 et 1979, Eric Heiden réussit un exploit unique lors des jeux Olympiques de Lake Placid en 1980 : il remporte les cinq médailles d'or, du 500 au 10 000 mètres. Il domine notamment sur 500 mètres le favori soviétique Evgueni Koulikov et s'impose sur 1 500 mètres d'un souffle devant le Norvégien Kai Arne Stenshjemmet (0,37 s). Vainqueur du 1 000 mètres devant le Canadien Gaetan Boucher et du 5 000 mètres devant Kai Arne Stenshjemmet, Eric Heiden achève de la plus belle des manières son parcours olympique : il remporte le 10 000 mètres en améliorant le record du monde de plus de 6 secondes. Sportif accompli, Eric Heiden tentera, avec moins de réussite, une seconde carrière dans le cyclisme professionnel. Il participera notamment au Tour de France en 1986.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  HEIDEN ERIC (1958- )  » est également traité dans :

JEUX OLYMPIQUES

  • Écrit par 
  • Jean DURRY, 
  • Pierre LAGRUE, 
  • Alain LUNZENFICHTER
  • , Universalis
  •  • 15 081 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « 1980. Lake Placid »  : […] Du 13 au 24 février, Les XIII es  Jeux d'hiver accueillent 1 283 sportifs (dont 271 femmes), représentant 37 pays, qui se mesurent dans 38 épreuves et 6 sports. Le héros de cette édition est le patineur de vitesse américain Eric Heiden, qui remporte les 5 titres de sa discipline. La victoire des jeunes hockeyeurs américains sur les favoris soviétiques (4-3) provoque, en c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques/#i_98527

LAKE PLACID (JEUX OLYMPIQUES DE) [1980] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 655 mots

Dans le chapitre « 15 février »  : […] Eric Heiden (vingt et un ans, 1,86 m, 85 kg), un étudiant en médecine du Wisconsin, a annoncé qu'il comptait réaliser le « grand chelem » en patinage de vitesse. Aujourd'hui, le 500 mètres constitue sans doute l'épreuve la plus difficile pour lui : or il bat le Soviétique Evgueni Kulikov, vainqueur à Innsbruck en 1976, qui a commis une légère erreur dans un virage, et l'exploit devient possible. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1980-13es-jeux-olympiques-d-hiver/#i_98527

SPORT (Disciplines) - Le patinage

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 4 352 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Le patinage de vitesse »  : […] Les compétitions de patinage de vitesse se déroulent sur une piste de 400 mètres, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, avec des couloirs de 4 à 5 mètres de largeur. À chaque tour de piste, les patineurs changent de couloir pour que la distance parcourue soit égale. Si les deux patineurs arrivent en même temps à la zone de changement, le patineur qui passe du couloir extérieur au couloi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-disciplines-le-patinage/#i_98527

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « HEIDEN ERIC (1958- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-heiden/