ELY REGINALD ou REYNOLD (actif de 1438 à 1471)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte anglais, Reginald Ely travaille sans doute à Ely même avant de s'installer à Cambridge, où il est mentionné en 1438 pour la construction d'un escalier et de la bibliothèque de Peterhouse. Il reste à Cambridge jusqu'à sa mort et semble être l'architecte en chef de l'université. À ce titre, il inspecte les travaux effectués dans une auberge appartenant à l'université à Huntingdon. Il exécute sans doute les projets de la première cour et de la tour d'entrée de Queen's College, fondé en 1446. En 1449, il travaille au King's Hall, absorbé ensuite par Trinity College. En 1452, il construit sans doute la bibliothèque de Pembroke College et il dirige probablement les travaux du Schools Quadrangle, commencé en 1459. On lui attribue encore l'église de Burwell, au nord de Cambridge, élevée vers 1460. Mais son œuvre principale est le King's College, fondé par Henry VI en 1441. Il en est mentionné comme l'architecte en chef en 1443 et a certainement été proposé au roi par le recteur de l'université. Il est responsable des premiers bâtiments, appelés Old Court, démolis au xixe siècle à l'exception de la tour d'entrée, et a dû faire les projets des seconds bâtiments, décrits dans le « testament » du roi en 1448 : ils étaient répartis autour d'une grande cour dont la chapelle devait occuper tout le côté nord. Les fondations de la chapelle sont posées dès 1446, et Ely en est l'architecte principal, même après la déposition de Henry VI en 1461. Il est l'auteur du projet à nef unique et chapelles latérales. La grande fenêtre orientale, une partie des murs et deux chapelles voûtées lui reviennent. Cette œuvre révèle son style, marqué par le goût des réseaux courbes et des voûtes à liernes, qui l'apparente à la tradition du gothique curvilinéaire anglais.

—  Anne PRACHE

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université Paris-IV

Classification

Pour citer l’article

Anne PRACHE, « ELY REGINALD ou REYNOLD (actif de 1438 à 1471) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ely-reginald-ou-reynold/