SYRIENNE CATHOLIQUE ÉGLISE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Communauté de rite antiochien unie à Rome au cours du xviie siècle. Les chrétiens de Syrie étaient monophysites depuis le ve siècle : rejetant les canons du concile de Chalcédoine (451), ils n'admettaient qu'une seule nature en Jésus-Christ. Quelques tentatives, restées sans lendemain, intervinrent en 1237 et en 1247 pour rétablir l'union avec Rome. Mais, à partir de 1626, date de l'installation à Alep des Jésuites et des Capucins, les conversions au catholicisme se firent plus courantes, et c'est un Syrien catholique, André Akidjan, qui fut élu évêque d'Alep (1656), puis patriarche de tous les Syriens (1662). Au cours du siècle suivant, les catholiques furent en butte à l'hostilité des jacobites (nom donné aux Syriens monophysites), de sorte qu'il fallut attendre 1782 pour avoir une liste ininterrompue de patriarches catholiques ; c'est à cette date que l'évêque de cette même ville d'Alep, un catholique nommé Michel Jiarweh, fut élu patriarche. La résidence patriarcale fut successivement Dar es-Zafaran, Charfeh, Alep, Mardin (en Turquie) et finalement Beyrouth. L'Église syrienne catholique a quatre vicariats patriarcaux ou exarchats (Liban, Turquie, Jordanie et Égypte), cinq archidiocèses (Alep, Bagdad, Damas, Homs et Mossoul) et un diocèse (Hassadeh) ; elle compte environ quatre-vingt mille fidèles, qui ont gardé la liturgie dite de saint Jacques, en langue syriaque, mais utilisent, pour certaines lectures, leur langue habituelle, l'arabe.

—  Jacques PONS

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

Irak. Massacre de chrétiens à Bagdad. 31 octobre 2010

Les membres d'un groupe appartenant à la mouvance d'Al-Qaida prennent en otages une centaine de fidèles de l'Église syrienne catholique qui assistaient à la messe dans la cathédrale Sayidat Al-Najat – Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours – de Bagdad. Ils exigent de l'Église copte d'Égypte la libération […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques PONS, « SYRIENNE CATHOLIQUE ÉGLISE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-syrienne-catholique/