Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

EGBERT LE GRAND (mort en 839) roi du Wessex (802-839)

Originaire du Kent, Egbert (ou Ecgberht) succéda au roi des Saxons de l'Ouest, Beorhtric, en 802. Quittant la confédération de Mercie, il assura solidement son pouvoir. En 825, il remporta sur le roi de Mercie, Beornwulf, la victoire de Ellendune (actuellement Wroughton, Wiltshire) qui, mettant un terme à la prépondérance du royaume de Mercie, fit du Wessex le plus puissant des royaumes anglais. Faisant valoir des droits héréditaires, Egbert parvint à se faire reconnaître roi du Kent, du Sussex, du Surrey et de l'Essex. En 829, il s'empara de la Mercie elle-même, mais ne la conserva que pendant un an. Tout au long de son règne, Egbert le Grand eut à faire face à l'invasion danoise. En 838, à Hingston Down, il remporta une grande victoire sur les Danois alliés aux Bretons de Cornouailles. Il mourut l'année suivante, laissant son trône à son fils Ethelwalf.

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ETHELWULF (mort en 858) roi du Wessex (839-858)

    • Écrit par Paul QUENTEL
    • 253 mots

    Roi saxon d'Angleterre (839-858), fils d'Egbert, le premier roi du Wessex. Après s'être emparé du Kent, puis d'autres régions du Sud, Egbert mit Ethelwulf (ou Æthelwulf) sur le trône du Kent. A la mort de son père, Ethelwulf devint roi du Wessex à son tour, tandis que son frère Ethelstan (ou Æthelstan)...

Voir aussi