WHITE II EDWARD HIGGINS (1930-1967)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Gemini : la sortie de White dans l'espace

Gemini : la sortie de White dans l'espace
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Apollo-1 : l'équipage

Apollo-1 : l'équipage
Crédits : N.A.S.A.

photographie


Premier astronaute américain à avoir effectué une sortie dans l'espace, Edward Higgins (« Ed ») White II naît le 14 novembre 1930 à San Antonio, au Texas. En 1952, il obtient le diplôme de bachelor ès sciences de l'Académie militaire des États-Unis à West Point puis il s'entraîne au pilotage des avions en Floride et au Texas. Il passe trois années en Allemagne dans un escadron de l'US Air Force, où il vole sur des chasseurs bombardiers F-86 et F-100. En 1959, il est affecté à l'Air Force Test Pilot School d'Edwards, en Californie, puis à la base de Wright-Patterson, dans l'Ohio, comme pilote d'essais de l'Aeronautical Systems Division. Cette même année, il obtient à l'université du Michigan un master en ingénierie aéronautique.

En septembre 1962, White est admis comme astronaute à la NASA. Le 3 juin 1965, il décolle de Cape Canaveral à bord de Gemini-IV, avec James A. McDivitt. Il s'agit de la première mission de longue durée (4 jours 1 heure et 56 minutes) du programme Gemini, au cours duquel doivent être réalisées des manœuvres de rendez-vous avec le deuxième étage du lanceur Titan, des modifications d'orbites et de plan d'orbite et, surtout, la première sortie extravéhiculaire américaine après celle du Soviétique Alexeï Leonov, effectuée le 18 mars précédent. La sortie est effectuée le 3 juin par White, qui, relié au vaisseau par un cordon ombilical de 8 mètres de longueur, passe 20 minutes seul dans l'espace, se déplaçant grâce à un « pistolet » éjectant de l'oxygène.

Gemini : la sortie de White dans l'espace

Gemini : la sortie de White dans l'espace

vidéo

Cette vidéo montre la sortie dans l'espace d'Edward White, un membre de la mission Gemini-IV, lancée le 3 juin 1965. White est le premier Américain à avoir quitté sa capsule et réalisé une activité extra-véhiculaire dans l'espace. Il a flotté à l'extérieur de Gemini-IV pendant environ... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

White est aussi l'un des deux astronautes de l'équipage de réserve de Gemini-VII, en décembre 1965. Il meurt carbonisé avec « Gus » Grissom et Roger B. Chaffee dans l'incendie du module de commande de la mission Apollo AS-204 (Apollo-1) lors d'essais effectués au sol à Cape Canaveral le 27 janvier 1967.

Apollo-1 : l'équipage

Apollo-1 : l'équipage

photographie

L'équipage de la mission de simulation au sol Apollo-1 : de gauche à droite, Edward H. White II, Virgil I. «Gus» Grissom et Roger B. Chaffee. Le 27 janvier 1967, à Cape Kennedy, les trois astronautes périront dans l'incendie survenu brutalement dans le module de commande d'Apollo-1. 

Crédits : N.A.S.A.

Afficher

—  Jacques VILLAIN

Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification


Autres références

«  WHITE II EDWARD HIGGINS (1930-1967)  » est également traité dans :

GRISSOM VIRGIL IVAN (1926-1967)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 556 mots
  •  • 1 média

L’astronaute Virgil Ivan (« Gus ») Grissom est le deuxième Américain, après Alan B. Shepard, à aller dans l’espace. Né le 3 avril 1926 à Mitchell, dans l’Indiana, il obtient un diplôme de bachelor en ingénierie mécanique à l’université Purdue (West Lafayette, Indiana). Il s’engage dans l’U.S. Air Force en 1951 et effectue cent missions de combat durant la guerre de Corée à bord d’avions F-86 Sabre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virgil-ivan-grissom/#i_32950

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « WHITE II EDWARD HIGGINS - (1930-1967) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-higgins-white-ii/