DOISY EDWARD ADELBERT (1893-1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Biochimiste américain, né à Hume (Illinois), mort à Saint Louis (Missouri), professeur (1923) puis directeur (1924) du département de biochimie de l'université de Saint Louis. La découverte en 1934 par le Danois Henrik Dam de la vitamine K et de ses propriétés antihémorragiques a lancé la course pour la purification de cette vitamine essentielle à la coagulation sanguine. Le groupe de Doisy est le premier à obtenir la vitamine K sous une forme cristalline pure (1939), et à résoudre sa structure chimique ; il distingue deux analogues, la vitamine K1 ou K et la vitamine K2, plus rare, selon que la préparation est réalisée à partir de luzerne ou de chair de poisson. Le mérite de Doisy est d'avoir très vite (1939) proposé une synthèse chimique de la vitamine K, et ainsi facilité considérablement l'utilisation médicale de cette molécule. Ses travaux sur la vitamine K sont couronnés par le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1943, qu'il partage avec H. Dam.

Doisy a également apporté d'importantes contributions à la connaissance des hormones sexuelles ; une partie de ses travaux est publiée dans Sex and Internal Secretions (1939).

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « DOISY EDWARD ADELBERT - (1893-1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-adelbert-doisy/