PIETTE EDMOND (1827-1906)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Préhistorien français. Le magistrat Edmond Piette fouille de nombreuses grottes pyrénéennes à la fin du xixe siècle, et est le premier à reconnaître la culture azilienne, qui fait directement suite aux cultures du Paléolithique supérieur, à l'époque postglaciaire. À la différence de beaucoup de préhistoriens de son temps, il consigne exactement la nature des couches préhistoriques recelant des vestiges d'origine humaine, et ses descriptions stratigraphiques sont encore utilisables de nos jours.

—  Michèle JULIEN

Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur du laboratoire d'ethnologie préhistorique du C.N.R.S., U.R.A. 275

Classification


Autres références

«  PIETTE EDMOND (1827-1906)  » est également traité dans :

L'ART PRÉHISTORIQUE DES PYRÉNÉES (exposition)

  • Écrit par 
  • Yvette TABORIN
  •  • 1 476 mots

Le musée des Antiquités nationales garde dans la profondeur de ses salles les objets d'art les plus prestigieux de la préhistoire française. Peu montrés car fragiles, ces objets étaient surtout connus par les publications. Plusieurs découvertes récentes (grotte Cosquer et grotte Chauvet) ont vivifié l'intérêt pour l'art des sociétés de chasseurs de rennes du Paléolithique supérieur. C'est donc da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-prehistorique-des-pyrenees/#i_56576

Pour citer l’article

Michèle JULIEN, « PIETTE EDMOND - (1827-1906) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmond-piette/