WAYBURN EDGAR (1906-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Défenseur de l'environnement américain, Edgar Wayburn reçut en 1999 la Presidential Medal of Freedom pour son rôle majeur dans la préservation de plus de 40 millions d'hectares de terres sauvages en Amérique du Nord.

Né le 17 septembre 1906 à Macon, en Georgie, Edgar Wayburn sort diplômé de la faculté de médecine de Harvard à l'âge de vingt-trois ans, puis s'installe en Californie où il commence à exercer. En 1939, il rejoint le Sierra Club, association américaine de protection de l'environnement fondée en 1892 par John Muir. Élu par la suite au bureau de l'antenne locale du club, il y forme la première commission de protection de l'environnement. Méthodiquement et calmement, il arrive à collecter des fonds, à assister à des auditions publiques et à pratiquer un lobbying efficace auprès des autorités. Wayburn parvient ainsi à préserver des millions d'hectares d'étendues sauvages en Alaska (grâce à l'adoption de l'Alaska National Interest Lands Conservation Act en 1980) et en Californie. Parallèlement, il continue d'exercer la médecine à temps plein et enseigne dans diverses institutions, notamment à la faculté de médecine de Stanford et à l'université de Californie à San Francisco. Wayburn a joué un rôle clé dans l'établissement ou l'extension de nombreux espaces protégés en Californie parmi lesquels le Redwood National Park, Point Reyes National Seashore, Mount Tamalpais State Park et Golden Gate National Recreation Area.

Il a occupé cinq mandats à la présidence du Sierra Club et publié ses Mémoires, Your Land and Mine : Evolution of a Conservationist, en 2004. En reconnaissance de son engagement en faveur de l'environnement, il reçoit en 1995 le prix Albert Schweitzer pour son action humanitaire.

Edgar Wayburn est décédé à l'âge de cent trois ans, le 5 mars 2010, à San Francisco.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« WAYBURN EDGAR - (1906-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-wayburn/