VERMEIREN DIDIER (1951-    )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bien qu’elle s’inscrive dans les problématiques moderne et contemporaine de la sculpture – depuis Rodin jusqu’à l’art minimal – l’œuvre de Didier Vermeiren (né en 1951 à Bruxelles) ne se limite pas à une archéologie des formes et des processus de fabrication. Surtout connu pour ses « répliques » de socles de sculptures de Rodin, le travail de Vermeiren apparaît comme une sorte de système fermé, évoluant peu. À partir d’un simple constat, le volume part du sol et revient au sol, l’artiste déploie toutes les possibilités physiques et visuelles du mode de production et de présentation de la sculpture.

Les premières sculptures de Didier Vermeiren datent du début des années 1970 ; le sculpteur met au point sa méthode de création en 1978 avec trois œuvres, notamment Bois peint, 1978, basé au M.O.M.A de New York, supportant le Saint Jean-Baptiste prêchant d’Auguste Rodin, bronze, 1878, qui est la réplique exacte (sauf le matériau), par ses dimensions et sa forme, du socle sur lequel est présentée l’œuvre de Rodin. Dans ce prolongement, il réalisera des répliques de socles en utilisant désormais le même matériau que celui de l’œuvre posée sur le socle original : plâtre, bronze ou marbre. Enfin il exécutera plusieurs répliques du même socle, les plaçant l’une sur l’autre comme dans la sculpture traditionnelle et variant leurs positions – empilées, tête-bêche, sur le côté, basculées, retournées. De même pour les matériaux : ainsi, la « base » peut emprunter son matériau à la sculpture d’origine alors que le socle posé sur elle peut être fait soit dans le même matériau, soit dans un autre matériau que celui du socle et que celui de la sculpture originale. Il peut encore tirer d’autres répliques, d’après ses premières répliques, qui sont ainsi comme l’envers du socle copié, le moulage positif devenant un moulage négatif, un négatif devenant un autre négatif, etc. Vermeiren exhibe également la texture de ses répliques – la problématique du matériau étant un enjeu de la modernité –, laissant nettement a [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur en esthétique à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, critique d'art

Classification

Pour citer l’article

Jacinto LAGEIRA, « VERMEIREN DIDIER (1951-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/didier-vermeiren/