BUTTON DICK (1929- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le patineur artistique américain Dick Button domina les compétitions à la fin des années 1940 et au début des années 1950, avant de passer professionnel en 1952. Il se distingua aussi bien aux jeux Olympiques, aux Championnats du monde que dans les compétitions organisées en Amérique du Nord et notamment aux États-Unis.

Richard Totten Button est né le 18 juillet 1929 à Englewood, dans l'État du New Jersey. À l'âge de seize ans, il devient le plus jeune champion des États-Unis de patinage artistique, titre qu'il remporte sept années consécutivement, de 1946 à 1952, faisant aussi bien que Roger Turner (de 1928 à 1934). Dick Button est également champion d'Amérique du Nord en 1947, 1948, 1949 et 1951. Il est aussi champion d'Europe en 1948, dernière année où les patineurs américains sont autorisés à participer à cette compétition. Button remporte également les Championnats du monde cinq années de suite, de 1948 à 1952. Il décroche enfin deux médailles d'or aux jeux Olympiques d'hiver. En 1948, à Saint-Moritz, il réalise un double axel – il est le premier patineur à proposer cette figure en compétition : huit des neuf juges lui attribuent la meilleure note, et il s'impose devant le Suisse Hans Gerschwiler et l'Autrichien Edi Rada. En 1952, à Oslo, il tente et réussit une triple boucle – le premier triple saut effectué par un patineur en compétition. Les neuf juges lui donnent la meilleure note et il obtient une seconde médaille d'or olympique, devant l'Autrichien Hellmut Seibt et un autre Américain, James Grogan.

Button, patineur athlétique, ajoute donc au répertoire de nouveaux sauts et de nouvelles pirouettes. Il introduit notamment, outre le double axel et le triple saut, une variante de la pirouette allongée, la pirouette allongée sautée, lors des Championnats du monde en 1947 à Stockholm.

Durant une grande partie de sa carrière de patineur amateur, Dick Button étudie à l'université Harvard. Passé professionnel en 1952, il intègre la même année la faculté de droit de Harvard. Il patine alors avec les troupes Ice Capades et Holiday on Ice. Button lance sa propre compagnie de production en 1959 et produit de nombreuses émissions sportives pour la télévision. À partir du début des années 1960, il commente nombre de compétitions de patinage nationales et internationales diffusées à la télévision.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BUTTON DICK (1929- )  » est également traité dans :

OSLO (JEUX OLYMPIQUES D') [1952] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 465 mots

Dans le chapitre « 21 février »  : […] Comme en 1948, l'Américain Dick Button, qui ajoute cette fois une révolutionnaire triple boucle à son programme, est champion olympique de patinage artistique. Malheureusement, les gradins de la patinoire sont à moitié vides pour le programme libre. Le très jeune Français Alain Giletti (douze ans et demi) se classe septième. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1952-6es-jeux-olympiques-d-hiver/#i_50727

Pour citer l’article

« BUTTON DICK (1929- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dick-button/