SPIEGEL DER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lancé à Hambourg en 1947 par Rudolf Augstein avec l'autorisation de la censure britannique, Der Spiegel a été l'un des premiers magazines européens d'après-guerre inspiré du modèle des newsmagazines américains, du type Time. Il est largement diffusé hors d'Allemagne, principalement en Europe occidentale (Suisse, Autriche, mais aussi France et Royaume-Uni) et en Europe orientale. Il a une forte audience dans des catégories sociales aisées : hommes d'affaires, industriels, cadres supérieurs, hommes politiques. Cette audience fait de Der Spiegel un excellent support de publicité. Le magazine publie chaque semaine entre cent cinquante et deux cents pages, dont 50 p. 100 d'annonces publicitaires et de petites annonces. Magazine de qualité réputé pour son indépendance, il propose des analyses politiques et économiques, des reportages et des enquêtes de grande qualité, qui jouissent d'une bonne crédibilité du fait des vérifications, parfois très contraignantes, imposées aux journalistes sur les informations traitées. C'est ainsi qu'il a réussi – grâce aux talents d'investigation de ses journalistes – plusieurs « coups » journalistiques, qui, pour certains, ont eu des répercussions sur la classe politique allemande : démission de Franz Josef Strauss de son poste de ministre de la Défense en 1962, révélations sur les financements des partis politiques... La réunification allemande lui permet de poursuivre la croissance de son lectorat. Véritable « institution extraconstitutionnelle », selon l'expression d'Alfred Grosser, Der Spiegel est l'organe de la presse allemande le plus réputé dans le monde avec l'austère Die Zeit. Il dispose, en effet, d'un service d'archives et de documentation d'une richesse considérable qui assure en partie la fiabilité des informations qu'il publie. Il utilise également un réseau important de correspondants à travers le monde. Cet ensemble est également mis au service du site Spiegel Online lancé en 1994 et qui devient très rapidement le premier site d’information en Allemagne. La diffusion papier s'érode à partir de 2008 et la direction organise une intégration de plus en plus effective des deux pôles rédactionnels.

—  Christine LETEINTURIER

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire à l'université de Paris-II-Panthéon-Assas, Institut français de presse

Classification

Les derniers événements

14-21 décembre 2020 Russie. Révélations sur l'empoisonnement d'Alexeï Navalny.

Le 14, le site d’investigation Bellingcat, associé aux médias The Insider, Der Spiegel, El Pais et CNN, publie une enquête sur la tentative d’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny en août. Celle-ci révèle les noms et photos des membres d’une unité secrète du FSB accusés d’avoir participé à l’opération et livre l’historique de la surveillance régulière de l’opposant depuis 2017 jusqu’à Tomsk, en Sibérie, lieu de son empoisonnement. […] Lire la suite

17-27 mai 2019 Autriche. Chute du gouvernement de Sebastian Kurz.

Le 17, deux médias allemands, l’hebdomadaire Der Spiegel et le quotidien Süddeutsche Zeitung, diffusent une vidéo filmée en caméra cachée en juillet 2017 à Ibiza (Espagne), au moment de la campagne pour les élections législatives autrichiennes, qui met en cause le vice-chancelier Heinz-Christian Strache. Celle-ci montre le président du Parti libéral autrichien (FPÖ, extrême droite), aujourd’hui membre de la coalition au pouvoir, proposer à la prétendue nièce d’un oligarque russe d’investir dans l’influent quotidien Kronen Zeitung afin d’infléchir sa ligne éditoriale en faveur du FPÖ en échange d’un contrat dans le secteur autoroutier en cas de victoire électorale. […] Lire la suite

16 avril 2019 Allemagne. Amendes contre des membres d'Alternative pour l'Allemagne.

Cette condamnation intervient après que, le 5, l’hebdomadaire Der Spiegel a dénoncé le soutien reçu par le député Markus Frohnmaier (AfD) de la part de la Russie lors de la campagne des élections législatives de 2017. […] Lire la suite

23-29 avril 2015 Allemagne. Révélations sur des écoutes effectuées pour le compte des États-Unis.

Le 23, le site Internet du quotidien Der Spiegel révèle que le Bundesnachrichtendienst (B.N.D.), le service fédéral de renseignement extérieur placé sous l’autorité de la chancellerie, s’est livré à des écoutes ciblées d’entreprises européennes pour le compte de la National Security Agency (N.S.A.) américaine, en dehors du cadre de la lutte antiterroriste qui justifiait la collaboration entre ces services. […] Lire la suite

5-30 juin 2013 États-Unis. Révélations sur la surveillance informatique exercée par la N.S.A.

Le 29, l'hebdomadaire allemand Der Spiegel publie des informations relatives à l'espionnage par la N.S.A. de la représentation diplomatique de l'Union européenne à Washington et auprès de l'O.N.U., ainsi que des locaux du Conseil européen à Bruxelles. Le 30, Catherine Ashton, vice-présidente de la Commission européenne et responsable de la diplomatie de l'Union, demande une « clarification urgente » des accusations portées contre la N. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christine LETEINTURIER, « SPIEGEL DER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 octobre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/der-spiegel/