HULME DENNIS (1936-1992)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le pilote automobile néo-zélandais Dennis Hulme devient champion du monde de formule 1 en 1967, au volant d'une Brabham. Cette année-là, il s'impose à Monaco, alors que Lorenzo Bandini trouve la mort lors de cette course. Après une brillante victoire sur le circuit du Nürburgring, il est couronné champion du monde devant... son patron, Jack Brabham. Dennis Hulme fut troisième du Championnat du monde en 1968. Il a remporté huit grands prix au cours de sa carrière, de 1965 à 1974.

Le 4 octobre 1992, Dennis Hulme meurt, victime d'une crise cardiaque, alors qu'il disputait les 1 000 kilomètres de Bathurst, en Australie.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « HULME DENNIS - (1936-1992) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-hulme/