DENDROCYGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le genre Dendrocygna regroupe huit espèces de canards qui se distinguent par leurs longues pattes et leur long cou, poussent des sifflements ténus et dont les ailes bruissent en vol. Ces oiseaux sont isolés du reste des Anatidés (ordre des Ansériformes) dans la sous-famille des Dendrocygninés. Les dendrocygnes sont d'un naturel sociable. On observe même chez certaines espèces des comportements de lissage mutuel des plumes. Les dendrocygnes volent pattes tendues avec de lents battements d'ailes. Il leur arrive de se percher sur des branches ou des poteaux et ils marchent facilement, prenant alors une posture hautaine. Il n'y a pratiquement aucun dimorphisme sexuel dans le plumage. Le comportement même semble identique entre mâles et femelles. Bien que plusieurs espèces nichent parfois dans les arbres, les nids sont le plus souvent installés à même le sol. Les mâles participent à la construction du nid ainsi qu'à l'éducation des petits ; chez certaines espèces, ils aident également la femelle à couver les œufs.

Le dendrocygne fauve (Dendrocygna bicolor) est un bon représentant du genre Dendrocygna. On en trouve des populations isolées sur les deux Amériques, en Europe et en Afrique ou encore en Inde. Il est surprenant et peu fréquent de rencontrer une espèce présentant une telle distribution, aussi éparpillée sur le globe, sans qu'il existe de variation morphologique entre les différentes populations. De la taille d'un colvert, le dendrocygne fauve a le corps brun roux, le croupion blanc et des zébrures de couleur crème sur les flancs.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« DENDROCYGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dendrocygne/