MALOUF DAVID (1934- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Poète et romancier australien d'origines libanaise et anglaise, né le 20 mars 1934 à Brisbane (Queensland).

En 1954, David George Joseph Malouf est diplômé de l'université du Queensland. De 1959 à 1968, il vit et travaille en Europe, puis il enseigne la littérature à l'université de Sydney jusqu'en 1977. Il se consacre ensuite entièrement à sa carrière d'écrivain et choisit de vivre entre l'Australie et l'Italie.

Son œuvre reflète ses origines, ainsi que son enfance et sa jeunesse dans le Queensland. Parmi ses recueils de poésie on trouve Bicycle and Other Poems (1970 ; également publié sous le titre The Year of the Foxes and Other Poems), Neighbours in a Thicket (1974), Wild Lemons (1980) et First Things Last (1980). En 1986, il écrit également le livret de Voss, l'opéra de Richard Meale adapté du roman éponyme de Patrick White.

En 1975, Malouf publie Johnno, son premier roman, d'inspiration semi-autobiographique dont l'action se situe à Brisbane, pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans An Imaginary Life (1978, L'Enfant du pays barbare), il réinvente les dernières années de la vie du poète romain Ovide au cours de son exil à Tomis. Child's Play (1981) porte sur la relation métaphysique qui unit un tueur professionnel et la personne qu'il est chargé d'assassiner. Fly Away Peter (1982) est un roman court qui évoque le Queensland à l'époque qui a immédiatement précédé la Première Guerre mondiale. Les œuvres plus récentes de Malouf sont notamment les romans Harland's Half Acre (1984, Harland et son domaine), The Great World (1990, Ce vaste monde), Remembering Babylon (1993, Je me souviens de Babylone) et Conversations at Curlow Creek (1996, Dernière conversation dans la nuit), ainsi qu'un recueil d'essais autobiographiques intitulé 12 Edmondstone Street (1985). En 1998, dans le cadre d'une série d'émissions de radio diffusées par l'Australian Broadcasting Corporation, Malouf enregistre six émissions sur le thème de la naissance de la conscience australienne, lesquelles sont publiées la même année sous le titre A Spirit of Play. David Malouf a en outre écrit plusieurs recueils de nouvelles, notamment Dream Stuff (2000, L'Étoffe des rêves) et Every Move You Make (2006). Il a reçu le prix international Neustadt de littérature en 2000

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MALOUF DAVID (1934- )  » est également traité dans :

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Du réalisme à l'invention littéraire »  : […] L'après-guerre vit se concrétiser les promesses dont la littérature australienne semblait porteuse, même s'il fallut attendre les années 1970 pour que les activités culturelles jouent un rôle plus large au sein de la communauté. Des poètes de talent, tels que Kenneth Slessor (1901-1971), James McAuley (1917-1976) ou A. D.  Hope (1907-2000), donnèrent alors toute leur mesure. Le dernier cité en par […] Lire la suite

Pour citer l’article

« MALOUF DAVID (1934- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-malouf/