DOUILLET DAVID (1969- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 17 février 1969 à Rouen, David Douillet mène parfaitement sa carrière sportive, tout en étant un des personnages les plus médiatiques du sport français, prônant les valeurs éducatives du sport, et plus particulièrement du judo.

Champion de France des poids lourds en 1991, David Douillet obtient la médaille de bronze lors des jeux Olympiques de Barcelone en 1992. En 1993, à Hamilton (Canada), il devient le premier Français champion du monde des poids lourds, en s'imposant face au Géorgien Khakhaleichvili. En 1995, à Chiba (Japon), il acquiert, au pays du judo, son statut de vedette mondiale. Il conserve d'abord son titre des poids lourds en dominant l'Allemand Möller, puis conquiert le titre « toutes catégories » face au Russe Kossorotov, devenant le premier non-Japonais à réussir pareil doublé.

Favori lors des jeux Olympiques d'Atlanta en 1996, David Douillet va parfaitement tenir son rôle. Le premier jour des Jeux, il obtient le titre des poids lourds, après avoir dominé le Japonais Ogawa en demi-finale et l'Espagnol Pérez en finale. Il participe ainsi à la dynamique de la victoire qui va apporter au judo français deux autres médailles d'or (Djamel Bouras et Marie-Claire Restoux) et trois médailles de bronze (Stéphane Traineau, Christophe Gagliano et Christine Cicot). Victime d'un accident de moto à la fin de 1996, David Douillet parvient, à force de courage, à retrouver les tatamis dès mai 1997, et, en octobre à Paris-Bercy, il conserve son titre mondial des poids lourds en battant le Japonais Shinohara.

Victime d'une blessure au poignet en août 1998, perturbé par des douleurs dorsales récurrentes, David Douillet est contraint de renoncer aux Championnats du monde 1999, où le Japonais Shinohara est couronné chez les lourds et en « toutes catégories ». David Douillet fait néanmoins le pari d'être présent à Sydney. Avant les Jeux, il ne peut disputer qu'une compétition, en août 2000 à Bonn. Le 22 septembre 2000 à Sydney, David Douillet se présente donc dans l'inconnu. Mais, apr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Les derniers événements

25 septembre - 1er octobre 2011 • FranceVictoire de la gauche aux élections sénatoriales.

, La Réunion, Saint-Pierre-et-Miquelon, Val-de-Marne, Yvelines. La droite conquiert deux sièges, en Moselle et en Nouvelle-Calédonie. Le 26, la ministre des Sports Chantal Jouanno, élue à Paris, présente sa démission du gouvernement. David Douillet, nommé en juin secrétaire d'État chargé des Français [...] Lire la suite

29 juin 2011 • FranceRemaniement ministériel.

du ministre des Affaires étrangères, de David Douillet (U.M.P.), qui accède au nouveau poste de secrétaire d'État chargé des Français de l'étranger, et de Claude Greff (U.M.P.), nommée secrétaire d'État chargée de la Famille. Le secrétaire d'État chargé des Transports Thierry Mariani (U.M.P.) accède au rang de ministre.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « DOUILLET DAVID (1969- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-douillet/