SAN AGUSTÍN CULTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cette culture s'est développée près des sources du Magdalena (département du Huila), dans le sud-ouest de la Colombie. Mal connue, elle semble s'être développée entre ~ 500 et 1100 après J.-C.( ?). Les structures funéraires et la statuaire y sont exceptionnelles (environ 300 sculptures connues, parfois hautes de plus de 5 mètres, provenant d'une quarantaine de gisements dispersés sur environ 500 km2). Les sépultures, des tumulus en forme de dolmens ou d'allées couvertes, contenaient un sarcophage de bois ou de pierre. Le mort était accompagné d'offrandes : céramique, bijoux, parures, objets utilitaires. La tombe était ensuite recouverte par un tertre. Certaines tombes sont complétées par des statues, placées à l'intérieur et à l'extérieur.

Les statues ont en commun un style massif caractérisé par une attitude rigide ; les membres ne sont pas séparés du corps et elles sont faites pour être vues de face. Elles représentent des chefs et des divinités ; des statues zoomorphes évoquent peut-être des créatures mythiques semi-humaines, d'autres semblent plutôt des créatures monstrueuses. En plus du thème principal de l'homme à face et crocs de félin, on trouve ceux de l'être humain protégé par un alter ego, des créatures dévorant un enfant ou des guerriers arborant une tête trophée. Dans les années 1980, des statues peintes en rouge, ocre et noir ont été mises au jour, et on peut supposer que d'autres sculptures avaient à l'origine un décor polychrome. De petits temples paraissent avoir servi d'oratoires : deux statues de guerriers armés, surmontés d'un alter ego, entourent une statue principale, avec des crocs de félin, placée sous une grande dalle horizontale reposant sur les statues latérales. Une dalle verticale ferme l'espace arrière.

La fontaine de Lavapatas est un grand affleurement rocheux au bord d'un torrent. L'eau circulait, rituellement, dans d'étroits canaux entaillant la roche, sculptée de personnages et d'animaux (serpents, lézards, singes), sans doute en rapport avec le culte de l'eau. L'orfèvrerie (diadèmes, collier [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAN AGUSTÍN CULTURE  » est également traité dans :

COLOMBIE

  • Écrit par 
  • Marcel NIEDERGANG, 
  • Olivier PISSOAT, 
  • Clément THIBAUD
  • , Universalis
  •  • 13 648 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des Chibchas à Bolívar »  : […] Les chroniqueurs de la conquête espagnole en Colombie font uniquement mention des peuplades chibchas , qui occupaient la haute savane où a été fondée Santa Fe de Bogotá. Mais les vestiges d'autres civilisations précolombiennes ont été aussi mis au jour, en particulier dans la région de San Agustín (département de Huila). La civilisation de San Agustín est attestée par des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombie/#i_30829

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le développement régional dans les Andes du Nord »  : […] Dans les Andes du Nord, l'époque formative se caractérise par des manifestations régionales d'abord présentes sur la côte caraïbe puis le long des axes nord/sud formés par les deux vallées du Magdalena et du Cauca. Mais les premières hautes cultures ne se relient pas toutes à cette seule origine. Dans le sud, se développent, séparément des groupes venus de la côte caraïbe, des groupes apparentés s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_30829

Pour citer l’article

Susana MONZON, « SAN AGUSTÍN CULTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-san-agustin/