CRÉATION DE L'O.M.I.

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1873, le premier grand congrès de météorologie se tient à Vienne ; il aboutira à la création de l'O.M.I. (Organisation météorologique internationale), destinée à coordonner l'acquisition et les échanges entre pays des données et des informations météorologiques. Une coopération en matière de recherche et de mise à disposition de services et d'équipements sera également mise en place. L'O.M.I. mènera notamment à bien deux programmes pluridisciplinaires d'étude du pôle Nord.

Après la Seconde Guerre mondiale, dans un contexte de fort développement technologique qui nécessite de très lourds investissements, l'implication directe des États semble s'imposer. L'O.M.I., organisation non gouvernementale, est donc transformée, le 23 mars 1950, en une organisation intergouvernementale dépendant de l'O.N.U. : l'O.M.M. (Organisation météorologique mondiale). Cette dernière coordonne et fournit une structure appropriée à une coopération internationale en météorologie mais aussi en hydrologie, géophysique, géochimie, océanographie physique... Ses missions sont notamment de faciliter l'installation de réseaux à travers le monde, d'encourager les systèmes d'échanges rapides d'informations, de favoriser la normalisation des observations et d'assurer la publication des données et des statistiques.

Ses grands projets de recherche font intervenir des centaines de pays et des moyens considérables (navires, avions, satellites, etc.) ; ils concernent notamment les ressources en eau, les changements climatiques, l'agriculture ou les catastrophes naturelles. Son programme phare de prévision du temps s'intitule « Veille météorologique mondiale ».

—  Florence DANIEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Florence DANIEL, « CRÉATION DE L'O.M.I. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-de-l-o-m-i/