CRAINTE ET TREMBLEMENT, Soren KierkegaardFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La « folie » d'Abraham

Il en va tout autrement du sacrifice d'Isaac par Abraham, « le Père de la foi ». L'injonction divine faite à Abraham d'aller sacrifier son fils se heurte d'emblée aux lois de la communauté. Y obéir, ce n'est pas répondre à une injonction généralisable, c'est répondre, dans la crainte et le tremblement, la solitude et le silence, à un ordre qui place l'individu face à Dieu. La foi est ce paradoxe pour lequel l'individu est plus haut que le général. La foi est « paradoxe » : l'individu est au-dessus du général, il est « en rapport absolu avec l'absolu ». Comme celle d'Antigone, la « folie » d'Abraham est la folie de la foi qui ne doit rien aux lois humaines. Elle suspend l'éthique à une loi qui dépasse infiniment les lois purement humaines, fussent-elles les plus sacrées. Pari insensé ? Certes, mais seulement pour celui qui a mis tout le sensé du côté de l'homme et des lois qui organisent son règne. Avec une implacable logique, Kierkegaard pousse à bout, à travers cet épisode biblique, le secret qui gît au plus profond de la subjectivité transie par la foi.

Le court texte fut publié de façon pseudonyme sous le nom de Johannès de Silentio. Silence et secret sont les marques de l'individu (den Enkelte). Ses actes, comme celui d'Abraham accompagnant durant trois jours son fils au mont Moriah, ne souffrent aucune publicité. Ce qui est folie aux yeux du monde peut être suprême sagesse aux yeux de la foi. Avec Crainte et tremblement, Kierkegaard aura conduit jusqu'à ses extrêmes limites une pensée paradoxale de la foi irréductible à toute médiation esthétique ou éthico-politique. Les philosophes qu'il inspirera (Jaspers, Heidegger, Sartre...) ne le suivront pas sur les chemins escarpés qui mènent du « caché esthétique » au paradoxe.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « CRAINTE ET TREMBLEMENT, Soren Kierkegaard - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/crainte-et-tremblement/