COSMOS (A. von Humboldt)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Décrire la totalité des phénomènes célestes et terrestres rapportés à la planète, en employant une langue élégante : telle est l'ambition de Cosmos. Esquisse d'une description physique du monde (Kosmos Entwurf einer physischen Weltbeschreibung), œuvre à la fois scientifique, littéraire et philosophique, dont les deux premiers – et principaux – des cinq volumes sont publiés en 1845. Son auteur, le baron prussien Alexander von Humboldt (1769-1859), y intègre toutes les observations qu'il a pu effectuer lors de ses voyages sur plusieurs continents, ses recherches géographiques mais aussi physiques, géologiques, magnétiques, météorologiques, botaniques et même linguistiques et ethnographiques. Cosmos, un des ouvrages fondateurs de la géographie moderne, analyse aussi les relations que l'homme entretient avec la nature depuis l'Antiquité. En tant que savant, Humboldt apporte de précieuses contributions à la géographie générale, la géomorphologie, la climatologie et le géomagnétisme ; il pose également les linéaments de la description des caractères géologiques à l'échelle du globe. Surtout, il s'interroge sur ce que nous appellerions les fondements épistémologiques de la géographie comme science humaine. Savant-citoyen du monde, scientifique passionné et vulgarisateur hors pair, Humboldt espérait pacifier et changer le monde grâce à la diffusion des connaissances (l'université de Berlin porte son nom, associé à celui de son frère, le philologue Wilhem von Humboldt). Oublié par l'Allemagne impériale et nazie, longtemps peu lu en France, ce génie polyglotte, médiateur entre Paris et Berlin, a été redécouvert à la fin du xxe siècle.

—  Juliette GRANGE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Juliette GRANGE, « COSMOS (A. von Humboldt) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosmos/