COR DES ALPES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le cor des Alpes (en allemand, Alphorn ou Alpenhorn) est un long cor joué par les gardiens de troupeau et les villageois des Alpes, qui en sonnent pour communiquer entre eux, ainsi que lors de cérémonies et de festivals. Il est taillé ou percé dans une longue pièce de bois. Certains instruments sont droits et atteignent 4 mètres de longueur ; depuis le milieu du xixe siècle, surtout en Suisse, le pavillon est parfois incurvé vers le haut. D'autres types, répandus essentiellement dans l'est des Alpes, ont une forme de trompette ; il en existe aussi avec une forme en S. L'étendue et les notes disponibles sont généralement celles d'un cor naturel en fa (sans pistons) : environ trois octaves au-dessus du fa en bas de la clé de fa. Au xixe siècle, le cor des Alpes a commencé à être joué en trio et en quatuor.

Le cor des Alpes est peut-être l'instrument des Germains qui est mentionné par l'historien romain Tacite (env. 55-120 apr. J.-C.) sous le nom de cornu alpinus. Il existe des instruments analogues en Scandinavie, en Lituanie, dans les Carpates et dans les Pyrénées.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« COR DES ALPES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cor-des-alpes/