Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CONQUÊTE DE L'ANGLETERRE PAR LES NORMANDS

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par
Tapisserie de Bayeux - crédits : Spencer Arnold/ Getty Images

Tapisserie de Bayeux

Guillaume, duc de Normandie (1035-1087), envahit l'Angleterre en 1066 parce qu'il refuse que le comte Harold de Wessex soit couronné roi d'Angleterre à sa place. En effet, le roi Édouard le Confesseur (1005-1066), fils de sa grand-tante, lui avait promis le trône en 1064. Le comte Harold est tué le 14 octobre 1066 à la bataille de Hastings défait par Guillaume, qui se fait couronner roi à l'abbaye de Westminster le jour de Noël. Cet événement marque l'union politique et sociale de la Normandie et de l'Angleterre. En effet, le nouveau roi remplace rapidement les Saxons par des Normands aux postes importants de l'administration provinciale, civile et ecclésiastique : sheriffs pour les comtés, évêques pour les diocèses. Les Saxons sont systématiquement dépossédés, comme en témoigne la grande enquête royale menée à la fin du xie siècle, le Domesday Book, qui recense toutes les seigneuries du royaume. Le système politique mis en place, très hiérarchisé, se fonde sur les liens féodo-vassaliques, tels qu'ils ont été développés en Normandie : dans ce système pyramidal dominé par le roi, chaque individu doit prêter un serment de fidélité à son seigneur et au suzerain. À sa mort, en 1087, Guillaume partage son héritage entre ses trois fils, mais le dernier, Henri Ier Beauclerc, parvient à réunir l'Angleterre et la Normandie sous son autorité en 1106.

— Pascal BURESI

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Pascal BURESI. CONQUÊTE DE L'ANGLETERRE PAR LES NORMANDS [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Tapisserie de Bayeux - crédits : Spencer Arnold/ Getty Images

Tapisserie de Bayeux