CONNAISSANCE DE L'EST, Paul ClaudelFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les soixante et un poèmes en prose de Connaissance de l'Est ont été rédigés par Paul Claudel (1868-1955) entre 1895 et 1905, durant les missions diplomatiques de l'écrivain en Chine. Moins célèbre que les Cinq Grandes Odes ou les drames, ce premier recueil, outre son « altière beauté » notée par André Gide (Journal du 24 avril 1907), présente un intéressant témoignage sur les recherches stylistiques encore hésitantes de l'auteur, qui définira l'ouvrage comme « un livre composé de petits tableaux que j'ai dessinés en Chine [...] et qui ont été pour moi en quelque sorte ce que sont les études et les exercices pour un pianiste » (conférence du 4 novembre 1916). Témoignage également sur une démarche à la fois spirituelle et poétique que vient théoriser et éclairer, de manière presque contemporaine, l'Art poétique écrit dans les années 1903-1905.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CONNAISSANCE DE L'EST, Paul Claudel  » est également traité dans :

CLAUDEL PAUL

  • Écrit par 
  • Gilbert GADOFFRE
  •  • 4 107 mots

Dans le chapitre « Symbolisme et réalisme »  : […] Mais il a réalisé ce que seul un écrivain de génie pouvait faire : la cristallisation d'éléments en suspension dans l'air, la synthèse puissante de matériaux hétérogènes portés par lui à leur température de fusion. Symbolisme et réalisme paraissaient, avant lui, deux langages inconciliables : ils ne feront qu'un dans Connaissance de l'Est , où l'acuité du coup d'œil, la préci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-claudel/#i_28804

Voir aussi

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « CONNAISSANCE DE L'EST, Paul Claudel - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/connaissance-de-l-est/