Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SAVOY CONFÉRENCE DU (1661)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Réunion qui se tint du 15 avril au 24 juillet 1661, dans un immeuble du Strand, à Londres et où, accompagnés de leurs assistants respectifs, douze évêques de l'Église d'Angleterre rencontrèrent douze pasteurs presbytériens, en vue de réviser le Book of Common Prayer. Richard Baxter proposa vainement des modifications ; seules dix-sept mesures mineures furent intégrées dans le Prayer Book de 1662, parmi lesquelles la « rubrique noire » (l'agenouillement pour la communion). L'Acte d'uniformité de mai 1662 confirma l'échec de cette conférence. Il faut distinguer cette conférence de la rencontre au Savoy, en 1658, avec l'approbation de Richard Cromwell, de délégués de cent vingt Églises congrégationalistes, qui adoptèrent une Déclaration de foi proche de la Confession de Westminster et proposèrent une constitution ecclésiastique de type congrégationaliste.

— Bernard ROUSSEL

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur à la faculté protestante de théologie de Strasbourg

Classification

Pour citer cet article

Bernard ROUSSEL. SAVOY CONFÉRENCE DU (1661) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • CONGRÉGATIONALISME

    • Écrit par
    • 1 410 mots
    ...rallièrent à eux. Sous le protectorat de Richard Cromwell (qui souhaitait la réunion des congrégationalistes et des presbytériens), ils préparèrent, à la conférence du Savoy, une « Déclaration de foi et d'organisation conforme à la pratique des Églises congrégationalistes d'Angleterre », où ils insistaient...