SAVOY CONFÉRENCE DU (1661)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Réunion qui se tint du 15 avril au 24 juillet 1661, dans un immeuble du Strand, à Londres et où, accompagnés de leurs assistants respectifs, douze évêques de l'Église d'Angleterre rencontrèrent douze pasteurs presbytériens, en vue de réviser le Book of Common Prayer. Richard Baxter proposa vainement des modifications ; seules dix-sept mesures mineures furent intégrées dans le Prayer Book de 1662, parmi lesquelles la « rubrique noire » (l'agenouillement pour la communion). L'Acte d'uniformité de mai 1662 confirma l'échec de cette conférence. Il faut distinguer cette conférence de la rencontre au Savoy, en 1658, avec l'approbation de Richard Cromwell, de délégués de cent vingt Églises congrégationalistes, qui adoptèrent une Déclaration de foi proche de la Confession de Westminster et proposèrent une constitution ecclésiastique de type congrégationaliste.

—  Bernard ROUSSEL

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : professeur à la faculté protestante de théologie de Strasbourg

Classification

Autres références

«  SAVOY CONFÉRENCE DU (1661)  » est également traité dans :

CONGRÉGATIONALISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 1 410 mots

Dans le chapitre « Les avatars du congrégationalisme »  : […] Les partisans de ce système ecclésiastique furent persécutés et durent s'organiser en communautés clandestines. Plusieurs historiens de ce mouvement voient dans la congrégation secrète connue sous le nom de « Privye Church », et découverte par les autorités en 1567, la plus ancienne de leur Église (Dale, Peel). Robert Browne (vers 1550-1630) exposa le premier les théories du congrégationalisme, n […] Lire la suite

Pour citer l’article

Bernard ROUSSEL, « SAVOY CONFÉRENCE DU (1661) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-du-savoy/